A A A
Argent

Deux couples sur cinq éprouvent des problèmes d’argent

14 février 2013 | Ronald McKenzie

  • envoyer
  • imprimer


Un grand nombre de couples canadiens vivront une fête de la Saint-Valentin plus grise que rose, si l’on en croit un sondage de la firme MNP Appel. En effet, l’étude de ce syndic de faillite démontre que 27 % des gens mariés ou vivant en union libre déclarent qu’un stress financier nuit à leur relation.

Ce stress se transformerait même en « relations tendues » chez 20 % des couples canadiens qui sont en situation d’endettement. MNP Appel indique que deux couples sur cinq utilisent le crédit pour payer leurs dépenses courantes.

L’endettement est un problème pour bien des couples. Près du quart (22 %) des participants affirment éprouver des difficultés à effectuer les paiements minimums sur leurs cartes de crédit, leurs prêts et leurs dettes, bien que 96 % d’entre eux déclarent être conscients du montant de leur endettement.

Les couples les plus jeunes (41 %) sont les plus susceptibles de dire que leur situation financière nuit à leur relation. Cette proportion recule à 28 % chez les couples d’âge moyen et à 16 % chez les plus âgés.

Des couples mariés ou vivant en union libre, ceux qui ont des enfants sont plus enclins que ceux qui n’en ont pas à dire que leur situation financière actuelle a affecté leur relation avec leur conjoint (35 % contre 23 %).

 

Sur le même sujet :

Union : mettre en commun intelligemment les avoirs

De l’amour et de la fiscalité

2 raisons d’adopter le REER de conjoint

Couples et finances : attention, fragile!

Chargement des commentaires en cours, veuillez patienter.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000