A A A
Certificat

Deux firmes canadiennes parmi les meilleures « FinTech »

16 septembre 2015 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

La firme torontoise DH Corporation (D+H) se classe en 21e place au classement FinTech 2015 du Top 100 des meilleurs fournisseurs de technologies financières mondiaux établi par IDC Financial Insights, qui a été publié hier.

Une autre société canadienne, Celero, établie à Calgary, figure également à la 84e place de ce palmarès international annuel des principales entreprises technologiques qui tirent plus du tiers de leurs produits d’exploitation des technologies financières.

EN PROGRESSION RÉGULIÈRE

Afin de « répondre aux besoins technologiques de plus en plus grands des institutions financières », D+H avait fait l’acquisition plus tôt cette année de Fundtech, un autre fournisseur de solutions de paiements, qui figure au 57e rang du classement FinTech.

Depuis sa première apparition dans ce palmarès en 2010, D+H a régulièrement progressé, passant du 64e rang cette année-là, au 41e en 2011, puis au 24e en 2014, souligne un communiqué de la firme.

De son côté, le Groupe CGI (Montréal) est arrivé en 18e position du Top 25 d’IDC dans la catégorie des compagnies dont moins du tiers des opérations sont liées aux services financiers.

FORUM FINTECH À MONTRÉAL

Par ailleurs, rappelons que le Forum Fintech de Montréal aura lieu le 14 octobre au Palais des congrès de la métropole.

Organisé par Finance Montréal, cet événement annuel vise notamment « à découvrir des nouveaux talents, accroître l’intérêt face aux nouvelles tendances en TI et aux défis de l’industrie financière, en plus de contribuer à la visibilité de l’expertise que l’on retrouve à Montréal en matière de technologies appliquées à la finance ».

Les sujets qui seront abordés lors de la prochaine édition sont :

√ Le Big Data et l’agilité informationnelle des institutions financières : comment réussir le saut périlleux?

√ L’Internet des objets et la finance : une nouvelle révolution industrielle est-elle à nos portes?

√ La cybersécurité du système financier : comment faire face aux nouvelles menaces?

√ L’ascension de la désintermédiation des services financiers : aura-t-on encore besoin d’un banquier?


 La rédaction vous recommande :

Loading comments, please wait.
Rogers médias numériques