A A A
Justice

Deux fraudeurs notoires condamnés à 12 ans de prison

29 juillet 2015 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Gary Sorenson, 71 ans, et Milowe Brost, 61 ans, ont comparu hier à Calgary devant le juge Robert Hall, qui les a condamnés à purger une peine de 12 années de prison, rapporte Radio-Canada.

Les deux hommes avaient déjà été reconnus coupables de fraudes et de vol pour avoir élaboré un stratagème qui faisait miroiter de mirifiques (et irréalistes) profits à leurs victimes. Ils avaient en outre également été convaincus de blanchiment d’argent.

Leur technique était éprouvée puisqu’elle consistait tout simplement à utiliser les fonds de nouveaux investisseurs pour payer les clients plus anciens. Autrement dit, il s’agissait d’une fraude pyramidale, ou système de Ponzi, une arnaque bien connue des spécialistes.

PLUS DE 2 000 VICTIMES RECENSÉES

Plus de 2 400 personnes réparties partout dans le monde avaient cru aux belles promesses des deux escrocs et perdu entre 100 et 400 millions de dollars dans l’affaire. Pour certains, il s’agissait là des économies de toute une vie et de leur moyen d’assurer leurs vieux jours.

La fraude, qui a duré de 1999 à 2008, s’effectuait par le biais d’entreprises nommées Syndicated Golde Depository SA, Base Metals Corp. LLC, Bahama Resource Alliance Ltd, Merendon Mining Corp. Ltd et, surtout, Strategic Metals Corp.

Gary Sorenson et Milowe Brost garantissaient à leurs futures victimes des rendements annuels pouvant aller jusqu’à 34 % pour un investissement de 99 000 dollars. Et ils leur annonçaient qu’un tel investissement leur procurerait un million de dollars au bout de huit ans.

130 000 $ DE PERTE POUR UNE RETRAITÉE

Pour étayer leurs promesses, ils prétendaient exercer leurs « talents » dans le domaine de la vente d’or où les risques, assuraient-ils, étaient faibles.

Avant l’audience de détermination de leur peine, la cour a reçu quelque 600 témoignages de victimes (en anglais), dont celui de Carole Knopp, une retraitée de 69 ans originaire de Colombie-Britannique, qui a perdu 130 000 dollars.

Le procureur de la couronne avait réclamé la peine maximale de 14 ans d’emprisonnement pour les deux accusés. Leur avocat, lui, souhaitait qu’elle ne dépasse pas de 8 à 10 ans en raison de leur âge.


La rédaction vous recommande :

Loading comments, please wait.