A A A
Économie

Deux nouveaux fonds chez Unigestion et Fiera Quantum

27 juin 2014 | Yves Rivard | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer


Les fonds continuent de se diversifier et de générer de nouvelles occasions pour les investisseurs. Derniers en date : Unigestion, spécialisé dans la gérance d’actifs institutionnels, qui lance un fonds d’actions globales développées basé au Canada, et Fiera Quantum, qui introduit un fonds d’opportunités de revenu. Les descriptifs suivent.

Basé sur une stratégie de gestion active à faible risque, le fonds proposé par Unigestion serait conçu « pour répondre aux besoins des investisseurs institutionnels en quête de rendements réguliers tout en évitant les fortes fluctuations des marchés financiers ». Associant analyse qualitative et quantitative, il vise à « minimiser le risque total et à produire une performance supérieure à celle des indices pondérés par la capitalisation boursière ».

Destiné aux investisseurs qualifiés, le fonds Unigestion Global Equity sera géré par Unigestion SA (Genève). Son encours sous gestion s’établit à 51 M$ d’actifs à la date du lancement. Les services de conservation seront assurés par State Street.

Unigestion, qui gère 17 milliards $ à l’échelle mondiale, affiche déjà un encours sous gestion de près de 700 M$ au Canada à travers les deux mandats confiés à son entité suisse, Unigestion SA, par Régimes de Rentes du Mouvement Desjardins et un autre client institutionnel.

Un fonds misant sur tous les niveaux de la structure de capital de l’entreprise

Fiera Quantum, filiale de Fiera Capital, a pour sa part dévoilé le Fonds d’opportunités de revenu Fiera Quantum, qu’Angus Rogers supervisera à titre de gestionnaire de portefeuille principal et de cogestionnaire du Fonds.

Destiné aux particuliers, le Fonds vise à procurer des rendements similaires à ceux des stratégies à rendement élevé traditionnelles, mais en se reposant sur une volatilité revue à la baisse. « Le Fonds investira dans un portefeuille diversifié composé de titres qui génèrent un revenu à tous les niveaux de la structure de capital de l’entreprise », et disposera d’une marge de manœuvre suffisante pour couvrir le risque de crédit et le risque de taux d’intérêt.

Jason Marks, président exécutif de Fiera Quantum, a commenté le lancement par ces quelques mots : « Le marché obligataire ayant atteint un important point d’inflexion, les solutions actives de titres à revenu fixe deviendront essentielles afin de produire des rendements et de préserver le capital des investisseurs à l’avenir. Ainsi, le lancement du Fonds arrive à point nommé, car il donnera aux investisseurs l’occasion d’accroître la diversification de leurs placements et d’améliorer le profil risque-rendement de leur portefeuille ».

Loading comments, please wait.
Rogers médias numériques