A A A
Argent

Difficile à classer, Warren Buffet!

14 mars 2013 | Anaïs Chabot

  • envoyer
  • imprimer


Les dernières semaines ont vu la publication de deux palmarès des plus grosses fortunes au monde.

C’est le magazine chinois Hurun Report qui a ouvert le bal fin février, en dévoilant son palmarès des milliardaires les plus riches au monde. Selon ce magazine, le Mexicain Carlos Slim, avec une fortune estimée à 66 milliards de dollars, se classe en tête de liste. Il est suivi de près par le populaire investisseur américain Warren Buffet (58 milliards) et le fondateur des magasins Zara, l’Espagnol Amancio Ortega (55 milliards).

D’après ce magazine, c’est en Asie qu’on retrouve le plus de milliardaires. Sur les 1453 grandes fortunes recensées par Hurun Report, 608 se trouvent en Asie, contre 440 en Amérique du Nord et 324 en Europe. Cependant, en termes de pays, c’est aux États-Unis que le nombre de milliardaires serait le plus important (408), puis en Chine (317). La fortune cumulée de tous ces milliardaires atteindrait 5500 milliards de dollars, ce qui correspond au PIB du Japon, la troisième puissance économique mondiale.

Pour le président et directeur des recherches de cette revue, Rupert Hoogewerf, le nombre de milliardaires dans le monde est certainement encore plus élevé, puisque plusieurs préféreraient taire leur fortune.

Forbes n’a pas le même classement
Pour le magazine américain Forbes, Carlos Slim est également l’homme le plus riche au monde, mais sa fortune serait plutôt de 73 milliards de dollars (contre 69 milliards l’année dernière). Et Warren Buffet n’occupe pas le deuxième, mais le quatrième rang, avec une fortune estimée par le magazine à 57 milliards de dollars. Qui occupe la seconde place de ce classement? Bill Gates, le fondateur de Microsoft, avec une fortune de 67 milliards. Amancio Ortega occupe quant à lui le troisième rang du classement de Forbes (57 milliards).

Forbes comptabilise par ailleurs quelques milliardaires de plus que son concurrent chinois : le magazine affirme qu’il y a 1456 milliardaires sur la planète, ce qui représenterait une hausse de 16 % comparativement à l’année dernière. Et la fortune combinée de tous ces riches hommes et femmes totaliserait 5400 milliards de dollars, contre 4600 milliards l’an dernier.

Pour le magazine américain, ce sont les États-Unis qui mènent le bal des milliardaires, avec 442, suivis de l’Asie-Pacifique (386), de l’Europe (366), des Amériques (129), ainsi que du Moyen-Orient et de l’Afrique (103).

Le fondateur de Zara, M. Ortega, est celui dont la fortune a augmenté le plus en une année, selon Forbes (+19,5 milliards). Celui qui a le plus perdu est le Brésilien Eike Batista (-19,4 milliards de dollars).

Pour une poignée de milliards…
Le Prince Al-Walid, un milliardaire saoudien, n’est pas très content. Il accuse Forbes d’avoir sous-estimé sa fortune. En effet, le magazine américain l’a évaluée à seulement 20 milliards de dollars, tandis que le prince estime plutôt sa petite fortune personnelle à 28 milliards de dollars. Il a donc décidé de cesser sa collaboration avec le magazine, et accordera désormais sa confiance au palmarès publié par Bloomberg, qui a bien fait ses calculs, selon lui.

 

1 million de l’heure
La fortune des 10 personnes les plus riches au monde, selon le magazine chinois Hurun Report, aurait augmenté de 250 millions de dollars… par jour. C’est donc dire que chacun de ces milliardaires a ajouté 25 millions de dollars par jour à sa fortune personnelle, ce qui fait un salaire-horaire de plus de 1 million de dollars!

À lire : 5 titres que chérit Warren Buffet

Chargement des commentaires en cours, veuillez patienter.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000