A A A

Difficile de battre les indices

25 août 2006 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

(25-08-2006)Le dernier rapport SPIVA, publié par la firme Standard & Poor’s, va donner des munitions aux adeptes de la gestion indicielle.

En effet, pour le premier semestre de 2006, à peine 18,8 % des fonds d’actions canadiennes à gestion active ont produit des rendements supérieurs à celui de l’indice S&P/TSX. C’est mieux du côté américain, où 38,6 % des gestionnaires actifs ont réussi à battre l’indice S&P 500.

Les fonds d’actions canadiennes à faible capitalisation à gestion active, qui s’en tirent habituellement bien, ont trébuché cette fois-ci : seulement 48,4 % d’entre eux ont surclassé l’indice S&P/TSX à faible capitalisation.

Les résultats à long terme continuent d’être cohérents, note Standard & Poor’s. Au cours des cinq dernières années :

* 13,9 % des fonds d’actions canadiennes à gestion active ont réalisé une meilleure performance que le S&P/TSX.
* 43,8 % des fonds de titres canadiens à faible capitalisation à gestion active ont battu l’indice S&P/TSX à faible capitalisation.
* 25 % des fonds d’actions américaines ont obtenu de meilleurs résultats que le S&P 500.

Loading comments, please wait.