A A A

Diversifier? Pourquoi?

12 mars 2007 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

(12-03-2007)Cité dans le Financial Post, Richard Bernstein, chef des investissements à Merrill Lynch, croit que les vertus de la diversification géographique ont fait long feu.

Il note que les marchés boursiers mondiaux sont de plus en plus corrélés. Cela signifie que lorsqu’un parquet majeur s’écroule, il y a fort à parier que l’effet négatif sera ressenti en même temps partout sur la planète.

Richard Bernstein fait remarquer que l’indice MSCI EAFE(Europe, Australie-Asie et Extrême-Orient)est corrélé à 95 % avec le S&P 500. En 2000, son niveau de corrélation se situait à 32 %. Il indique que les marchés boursiers canadiens sont également hautement corrélés avec ceux de nos voisins du sud, étant donné la forte intégration des deux économies.

Les conseillers qui recommandent à leurs clients de vendre leurs actions canadiennes pour investir à l’étranger pourraient donc faire fausse route. Pour réussir une bonne diversification, il recommande d’acheter des obligations et de conserver des liquidités. Évidemment, les prix des obligations vont chuter si le marché des actions reprend du tonus, comme ce fut le cas la semaine dernière. Mais c’est le prix à payer pour équilibrer un portefeuille, dit-il. Quand une classe d’actifs s’apprécie, une autre recule…

[ Retour

Chargement des commentaires en cours, veuillez patienter.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000