A A A
Argent

Dons : le Québec est moins généreux que les autres provinces

24 février 2015 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

En 2013, 44 % des Canadiens ont donné de leur temps, et près du double (82 %) ont fait un don en argent à des organismes de bienfaisance ou sans but lucratif, révèle une récente étude de Statistique Canada.

Dans l’ensemble, ils ont ainsi remis 12,8 milliards à divers organismes de bienfaisance ou sans but lucratif (+14 % par rapport à 2010). Quelque 5,2 milliards (41 %) ont été versés à des associations religieuses, 1,7 milliard (13 %) à des organismes de santé et 1,6 milliard (12 %) à des organismes de services sociaux.

Selon Statistique Canada, le pourcentage de donateurs au pays a diminué ces dernières années, passant de 84 % en 2010 à 82 % en 2013. En revanche, les montants offerts ont augmenté : le don moyen a été de 531 dollars cette année-là, soit une hausse de 61 dollars par rapport à 2010.

Les bénévoles plus âgés donnent plus

Toujours en 2013, les bénévoles ont consacré près de deux milliards d’heures à cette activité, ce qui représente l’équivalent d’environ un million d’emplois à temps plein et une moyenne annuelle de 154 heures.

Par ailleurs, l’agence fédérale note que, à l’instar de la population en général, les bénévoles et donateurs vieillissent. Ainsi, en 2013, 28 % d’entre eux étaient âgés de 55 ans et plus, contre 26 % en 2010, 24 % en 2007 et 23 % en 2004.

Les personnes plus âgées qui font du bénévolat sont aussi plus susceptibles d’accomplir certains types d’activités. Par exemple, 42 % des 55 ans et plus siégeaient aussi à un comité ou à un conseil, comparativement à 34 % des 35-54 ans et à 26 % des 15-34 ans.

Elles donnent en outre davantage : en 2013, les 55 ans et plus ont versé en moyenne 702 dollars, soit environ 400 dollars de plus que les 15-34 ans.

264 $ au Québec, contre 863 $ en Alberta

Enfin, Statistique Canada relève de fortes disparités régionales. Alors que le taux de bénévolat était le plus élevé en Saskatchewan (56 %) et au Manitoba (52 %), la moyenne nationale était de 44 %.

Cette moyenne plus basse est due au Québec, qui est la province où l’activité de bénévolat est la plus faible, puisque seuls 32 % de la population âgée de 15 ans et plus y consacre du temps (123 heures, contre 154 heures).

Le montant des dons, quant à lui, varie également beaucoup d’une région à l’autre. Ce sont les donateurs de l’Alberta (863 dollars), de la Colombie-Britannique (704 dollars) et du Manitoba (699 dollars) qui ont affiché les contributions financières moyennes les plus élevées en 2013.

À l’inverse, c’est au Québec que le montant moyen des dons a été le plus faible (264 dollars), suivi par le Nouveau-Brunswick (345 dollars).


La rédaction vous recommande :

Loading comments, please wait.