A A A
Affaires

Du nouveau en matière d’information sur les fonds communs

1er mars 2016 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

L’Association canadienne des courtiers de fonds mutuels (ACFM) et l’Institut des fonds d’investissement du Canada (IFIC) Papiers_Paperasserie_Enseveli_Conseiller_Conseils_425viennent de publier un avis aux investisseurs.

Ce document stipule qu’à compter du 30 mai, les courtiers seront tenus de fournir un aperçu du fonds aux clients avant l’achat d’un fonds commun de placement (FCP), alors qu’en vertu du règlement actuel, ils doivent leur fournir cette information au plus tard deux jours après l’opération.

« Nous sommes déterminés à collaborer étroitement avec nos membres pour réaliser notre objectif commun, qui consiste à améliorer les connaissances et la compréhension des investisseurs, commente Mark Gordon, président et chef de la direction de l’ACFM. Nous avons publié cet avis pour aider nos membres à mieux communiquer et expliquer à leurs clients les changements réglementaires à venir. »

« DÉVELOPPER LA CONFIANCE DES INVESTISSEURS »

L’ACFM et l’IFIC transmettront le document directement à leurs membres : l’ACFM aux courtiers, et l’IFIC aux courtiers et aux gestionnaires de fonds. Chaque organisme encouragera ses membres à le joindre au relevé trimestriel ou à un autre envoi destiné aux clients ou à le leur transmettre par voie électronique ou « par tout autre moyen ».

« Tout comme les organismes de réglementation, le secteur a aussi pour objectif de développer les connaissances et la confiance des investisseurs », se félicite Joanne De Laurentiis, présidente et chef de la direction de l’IFIC, qui ajoute que l’objectif visé est de les « sensibiliser » et d’« améliorer leur compréhension des produits qu’ils achètent ».

« La lecture de l’aperçu du fonds avant l’achat [leur] permettra d’avoir des conversations plus pertinentes avec leurs conseillers et de prendre des décisions qui conviennent à leurs besoins et à leur situation », assure-t-elle.

OUTIL INTERACTIF DE L’APERÇU DU FONDS

Chaque FCP a son propre aperçu du fonds qui présente les coûts liés à l’achat et à la détention du fonds, les risques et les avantages potentiels, précisent l’ACFM et l’IFIC.

En plus de les inciter à revoir l’aperçu du fonds avant l’achat, les deux organismes encouragent les investisseurs à consulter le site de l’Autorité canadienne en valeurs mobilières, qui présente « un exemple interactif de l’aperçu  du fonds » et « décrit chacune des sections du document en expliquant comment repérer les renseignements importants, comme les principaux placements du fonds, ses coûts et son degré de risque ».

« Après avoir discuté avec nos membres, nous avons estimé qu’il serait avantageux pour les investisseurs canadiens de comprendre en quoi la remise de l’aperçu du fonds avant l’achat les concerne. L’avis aux investisseurs se veut une réponse directe à cette préoccupation », conclut Mark Gordon.

 

Loading comments, please wait.
Rogers médias numériques