A A A

Earl Jones : la résistance s’organise

24 juillet 2009 | Ronald McKenzie | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Si Facebook avait existé lorsqu’a éclaté le scandale Norbourg, peut-être que les victimes de Vincent Lacroix s’en seraient mieux tirées. Toujours est-il que la résistance contre le présumé fraudeur Earl Jones s’organise, notamment par le truchement du site de réseautage social Facebook.On constate aussi que les injures et les insultes à l’endroit du pseudo-financier et de sa famille commencent à diminuer. À la place, les gens postent sur Facebook des messages d’encouragement et d’information. « Je n’ai pas été floué par Earl Jones mais je suis là pour vous supporté (sic) ! », écrit Alexandre Lacaille Lavoie.

Comme on pouvait s’y attendre, on trouve plusieurs pages Facebook qui traitent du cas d’Earl Jones. La plus pertinente est celle qui a été lancée par le comité d’organisation des victimes d’Earl Jones. Elle est administrée par Cherie Beluse, Dominique Jackson et Joey Davis. Pour la trouver, tapez « Swindled by Earl Jones Corp. » dans Facebook.

Chargement des commentaires en cours, veuillez patienter.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000