A A A
Argent

Éducation des enfants : Fidelity offre maintenant l’IQEE

23 avril 2010 | Ronald McKenzie | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

fidelityLogoLes politiques natalistes du gouvernement du Québec connaissent du succès. On observe même un mini baby-boom dans la Belle Province. Vos clients devraient en profiter pendant que leurs enfants sont au berceau pour leur ouvrir des REEE.

Non seulement les REEE offrent-ils des avantages fiscaux intéressants, mais Ottawa et Québec bonifient les cotisations qui y sont versées, jusqu’à une certaine limite. Le fédéral offre la Subvention canadienne pour l’épargne-études (SCEE), tandis que Québec accorde de son côté l’Incitatif québécois à l’épargne-études (IQEE).

Si la SCEE est versée systématiquement à tous les émetteurs de REEE, c’est différent avec l’IQEE. En effet, l’institution financière doit accepter de participer au programme pour recevoir l’IQEE et la déposer dans le compte de leurs clients. Ce ne sont donc pas tous les fournisseurs qui proposent l’IQEE. Pour vérifier qui fait partie du programme, cliquez ici.

Jeudi, Fidelity Investments Canada a annoncé qu’elle offre désormais l’IQEE. C’est l’une des premières grandes sociétés de fonds communs à le faire. Afin de rattraper le temps perdu (l’IQEE date de 2007), Fidelity a demandé que l’IQEE soit versé rétroactivement pendant trois ans aux titulaires de comptes de REEE admissibles qui ont effectué des cotisations régulières en 2007, 2008 et 2009.

Les parents qui commencent tôt à contribuer au REEE de leurs enfants peuvent engranger des dizaines de milliers de dollars grâce à la SCEE et à l’IQEE. Ils pourraient accumuler plus de 25 000 $ « sans sortir un sou de leur poche d’ici l’âge où l’enfant est prêt à faire des études postsecondaires », estime Fidelity.

Une bonne façon de financer un REEE sans faire un trop grand effort budgétaire consiste à y déposer la Prestation universelle pour la garde d’enfants (PUGE). Tous les mois jusqu’à ce que leurs enfants atteignent l’âge de six ans, les parents reçoivent la PUGE de 100 $ pour chaque enfant. Ils peuvent ainsi placer cette somme automatiquement dans un REEE. La contribution de la PUGE pendant six ans représente un capital de 7 200 $.

En outre, la SCEE contribue 0,20 $ pour chaque dollar investi. Cela représente une épargne supplémentaire de 1 440 $ au cours de la même période. Finalement, l’IQEE ajoute 720 $ au montant économisé. En investissant ce montant dans un fonds commun offrant un rendement annuel constant de 7 %, il est possible d’amasser 26 553 $, juste à temps pour le début des études postsecondaires de leurs enfants.

« Les parents devraient parler directement avec leur conseiller en placements pour l’ouverture d’un REEE auprès de Fidelity et pour savoir comment ils peuvent épargner pour les études de leurs enfants. Dès l’ouverture d’un compte REEE admissible à Fidelity, nous ferons automatiquement la demande de l’IQEE pour le compte du bénéficiaire », a indiqué Fidelity.

Loading comments, please wait.