A A A

En 2010, on investira autant dans l’énergie solaire que dans les microprocesseurs

25 juin 2008 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

À cause des coûts croissants de l’énergie, les entreprises internationales commencent à se tourner résolument vers la production d’énergie solaire, indique une étude de la firme californienne iSuppli.

Résultat : en 2010, les investissements consacrés au développement des cellules photovoltaïques performantes seront aussi importants que ceux dédiés à la production de microprocesseurs. «Le marché des cellules photovoltaïques connaîtra une croissance de 40 % par année d’ici 2010, et de 20 % après. Les fabricants que nous avons sondés disent que, en moyenne, leur chiffre d’affaires progressera de 40 % à 50 % au cours des prochaines années», a indiqué Henning Wicht, analyste principal à iSuppli.

En langage d’électricien, la production de cellules photovoltaïques passera d’une capacité de 3,5 à environ 12 gigawatts d’ici deux ans. Pour suffire à la demande, les entreprises devront investir chacune quelque 500 millions de dollars américains. Cela leur rapportera des revenus annuels de 1 milliard de dollars. Toutes proportions gardées, cela les placera sur le même pied d’égalité que les fabricants de microprocesseurs, note iSuppli.

Certes, les prix faramineux du pétrole poussent des milliers d’entreprises à lorgner du côté du solaire. Mais même en évacuant ce facteur, il reste que la demande mondiale en énergie augmente sans cesse. D’ici les 50 prochaines années, la planète aura besoin de trois à quatre fois plus d’électricité pour combler les besoins de sa population grandissante et gourmande d’énergie, souligne iSuppli.

Loading comments, please wait.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000