A A A
Argent

En 2015, les dividendes pourraient atteindre 1 176 G $US

17 février 2015 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Cette année, après un très bon cru 2014, les dividendes versés aux actionnaires devraient encore légèrement progresser partout dans le monde, d’après une étude de Henderson Global Investors reprise par le site Web français Challenges.

L’an dernier, le montant des dividendes mondiaux avait grimpé de 10,5 % pour atteindre 1 167 milliards de dollars. Une hausse due, notamment, à certains montants hors-norme de dividendes, tels que celui effectué au premier trimestre par l’opérateur britannique de télécommunications Vodafone (26 G $US).

Selon Henderson Global Investors, c’est d’ailleurs ce groupe qui a versé le plus de dividendes en 2014, devant la compagnie pétrolière anglo-néerlandaise Royal Dutch Shell, le chinois China Construction Bank, la pétrolière américaine Exxon Mobil et la multinationale Apple.

Un tiers des dividendes aux États-Unis

Avec une augmentation de 17 %, à 355,3 G $US, soit près du tiers du montant enregistré à l’échelle mondiale, les États-Unis ont été « le principal moteur de la croissance des dividendes », note l’étude.

L’Europe (à l’exception du Royaume-Uni) a également connu une année faste, avec une croissance de 12,3 %, à 229,4 G $US, grâce aux performances de la Suisse et de l’Espagne, entre autres.

En revanche, constate Henderson Global Investors, les dividendes ont fortement chuté (-11,7 %, à 129 G $US) dans les pays émergents, notamment à cause de la baisse des devises.

Au pays, le « top 10 » des sociétés en matière de distribution de dividendes a représenté un montant global de quelque 19,4 G $US. Les trois premières sont : la Banque Royale du Canada, la Banque TD et la Banque Scotia. Au total, 44 compagnies canadiennes figurent dans le classement.

Des écarts importants par secteurs

Par ailleurs, la société de gestion d’actifs relève qu’il existe un écart important entre secteurs au niveau mondial. Ainsi, tandis que les secteurs des technologies et de la consommation ont enregistré une hausse des dividendes, ceux des services aux collectivités et des mines ont au contraire connu un certain marasme.

Les compagnies pétrolières, quant à elles, ont vu leurs dividendes progresser de 5,8 %, à 134,1 G $US, soit la deuxième meilleure performance en matière de montants distribués. Toutefois, prévoit le rapport, cette année s’annonce plus difficile à cause de la chute des cours de l’or noir.

Pour 2015, Henderson Global Investors se montre d’ailleurs d’une extrême prudence, anticipant une très faible hausse de 0,8 %, à 1 176 G $US, des dividendes mondiaux.

Top 10 Canadien Au Canada Dans le monde
Banque Royale du Canada 1 54
Banque TD 2 68
Banque Scotia 3 74
BMO 4 134
BCE 5 145
CIBC 6 173
Suncor 7 186
Transcanada 8 208
Potash 9 215
Great-West 10 228
Total en dollars américains 19,36 G$


La rédaction vous recommande : 

 

Loading comments, please wait.