A A A

En bref – Les assureurs à charte du Québec prennent du poids – C’est plus clair avec les comptes intégrés – Un plan de promotion de la santé pour réduire l’absentéisme

13 juin 2006 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Les assureurs à charte du Québec prennent du poids
(16-06-2006)Dans son rapport annuel 2005 déposé à l’Assemblée nationale, l’Autorité des marchés financiers(AMF)établit à 47 % la part de marché des assureurs à charte du Québec. En 2004, cette proportion était de 45 %.

Dans le secteur de l’assurance de personnes, la part de marché est passée de 45,2 % en 2004 à 47,1 % en 2005. « Cette évolution est principalement attribuable à leur bonne performance en assurance contre les accidents et la maladie », précise l’AMF. Desjardins Sécurité Financière se taille la part du lion de ce marché, s’en appropriant 18,7 %. L’Industrielle Alliance et la SSQ occupent les deuxième et troisième rangs, avec 10,0 % et 8,9 %, respectivement.

En assurance de dommages, la part de marché des assureurs québécois se situe à 46,4 %, comparativement à 44,2 % en 2004. Ce bon résultat provient de l’assurance automobile, créneau que les compagnies québécoises contrôlent à 58 %. Desjardins Assurances générales détient le premier rang avec 9,2 % du marché, suivi d’Axa Assurances(8,9 %), du Groupe Promutuel(6,8 %), de la Capitale(4,7 %)et de l’Union Canadienne(3,6 %).

 

C’est plus clair avec les comptes intégrés

(15-06-2006)Une enquête de la firme DALBAR montre que les clients qui possèdent un compte intégré(wrap account)reçoivent des relevés plus clairs et plus informatifs que ceux qui sont envoyés aux porteurs de parts de fonds communs.

Dans les relevés des comptes intégrés, les rendements sur les placements et la comparaison de ceux-ci avec des indices de référence sont clairement inscrits, de sorte que les clients savent où ils en sont rendus.DALBAR a noté sur 100 les relevés fournis par sept institutions. La firme Franklin Templeton sort victorieuse. Les relevés de son programme Quotentiel ont récolté 81,4 %. Il est à noter que c’est Templeton qui avait décroché la première position lorsque DALBAR a évalué les relevés de compte la dernière fois, en 2004.

Placements Mackenzie(programme Symétrie)et les fonds AGF(Superportefeuilles Harmony)ont pris le deuxième et le troisième rangs respectivement.

Dans l’ensemble, les relevés des comptes intégrés ont obtenu 72,3 %. Ceux des fonds communs, 66,6 %.

Un plan de promotion de la santé pour réduire l’absentéisme

(13-06-2006)La Capitale assurances est la première à offrir aux entreprises qui souscrivent à une assurance collective un programme innovateur visant l’amélioration de la santé globale des employés. Viva Santé cible la sensibilisation des gens, l’amélioration des habitudes de vie, la mise en forme et la réduction du stress.

La première étape de ce programme est l’établissement d’un profil des réclamations d’assurance maladie et d’assurance invalidité auquel s’ajoute un sondage interne. Un plan d’action comprenant un coffre à outils et les services d’un spécialiste en promotion de la santé guide le comité santé de l’entreprise. Un questionnaire amène les employés à réfléchir sur leurs habitudes de vie et leur niveau de stress. Des professionnels de la santé établissent des mini-bilans de santé pour chacun. De plus, des documents et de l’informations pratiques sont remis aux participants. Par exemple, les employés sont invités à faire au moins 6 000 pas par jour pendant six semaines afin de rencontrer un objectif collectif : ce concours les incite à prendre l’habitude de faire quotidiennement de l’exercice.

Le programme a d’abord été suivi par les employés de la Capitale et les résultats sont plus que probants : il a permis de réduire de 17 % le nombre de jours d’absence du travail et de réduire de 19 % la durée des absences. Compte tenu que l’absentéisme au Canada représente entre 15 % et 20 % de la masse salariale soit des pertes de 16 milliards de dollars en salaire selon différentes sources, ce programme offre une approche permettant d’agir sur ce qui peut être modifié afin de réduire l’absentéisme.

Chargement des commentaires en cours, veuillez patienter.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000