A A A

EN BREF – Les premiers diplômés C.A.A.S. – Merci aux membres de la CSF

20 juin 2007 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Les premiers diplômés C.A.A.S. sortent de l’université

L’Université Laval a remis leur diplôme à 13 finissants de son programme de certificat en assurance et rentes collectives. L’événement a eu lieu le week-end dernier à Québec.

Créé en 2001, ce programme de certificat mène à la désignation professionnelle deconseiller agréé en avantages sociaux(C.A.A.S.), une propriété exclusive de laChambre de la sécurité financière. Le cours est offert entièrement à distance afinde répondre aux besoins particuliers de la clientèle.

Les représentants en assurance et rentes collectives doivent posséder des connaissances approfondies dans plusieurs disciplines et développer de nouvelles habiletés. « La faculté [des sciences de l’administration] s’est sentie interpellée par cette volonté de la Chambre d’offrir aux représentants une formation spécialisée. L’établissement de liens étroits avec les entreprises et les organisations est au coeur de la mission de la faculté, qui cherche constamment à s’adapter aux réalités de ses clientèles », a indiqué Jacques Saint-Pierre, directeur du programme.

Depuis le lancement du programme, plus de 600 personnes s’y sont inscrites.

Merci aux membres de la CSF

L’Association québécoise de la fibrose kystique(AQFK)rend hommage aux membres de la Chambre de la sécurité financière(CSF). Depuis 20 ans, les professionnels de l’industrie québécoise des services financiers ont amassé la somme historique de 2,6 millions de dollars.

Cet argent permettra à l’AQFK de réaliser des progrès majeurs dans la recherche médicale sur la fibrose kystique et des soins à la fine pointe de la technologie aux enfants, adolescents et adultes qui en sont atteints.

« C’est la principale cause caritative qu’a épousée la Chambre, il y a 20 ans et, depuis lors, toutes les sections du Québec rivalisent d’initiatives pour recueillir des montants appréciables. Pour l’année 2006, la somme totale recueillie par leur intermédiaire s’est élevée à plus de 50 000 $. Je tiens à les remercier de leur implication », a souligné Normand Caty, président de la CSF.

Pour sa part, Claude Bourque, directeur général de l’AQFK, a déclaré : « Les quelque 2,6 millions de dollars remis en vingt ans par la Chambre en faveur des personnes atteintes de fibrose kystique ont pu bénéficier à celles-ci, notamment en permettant un accroissement très significatif de leur âge médian de survie. Au début des années 80, cet âge médian de survie était de 25 ans; il est maintenant de 37 ans. »

Loading comments, please wait.