A A A
Épargne

Épargne-retraite : les femmes devraient-elles s’inspirer des hommes?

18 août 2011 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Le comportement des hommes et des femmes diffèrent dans leur façon d’investir en vue de la retraite. C’est ce que souligne Tina Di Vito, directrice, stratégies de retraite chez BMO, dans une entrevue vidéo sur le site du Globe and Mail.

« Les hommes ont plus confiance en leurs capacités d’investissement. Cela ne veut pas nécessairement dire qu’ils sont de meilleurs investisseurs. Mais ils ont davantage de confiance et prennent plus de risques avec leur portefeuille », affirme Mme Di Vito. Les hommes choisissent souvent d’investir dans des fonds mutuels, et ils choisissent des fonds de différentes catégories de titres. Selon Mme Di Vito, les femmes ont davantage tendance à investir dans des placements très sûrs, comme des certificats de placement garanti (CPG).

Les deux approches ont leurs avantages et leurs inconvénients. Les hommes vont dans certains cas obtenir de meilleurs rendements à long terme. Mais la volatilité de leurs placements est aussi plus grande.

Investir plutôt qu’épargner
Il n’empêche que les femmes en général auraient avantage à modifier quelque peu leur approche d’investissement en vue de la retraite, souligne Mme de Di Vito. « Je crois avant tout que les femmes devraient chercher à investir, plutôt qu’à simplement épargner, en vue de la retraite. Il y a une nuance importante », dit la directrice de BMO.

Lorsque l’on investit pour la retraite, il y a plusieurs facteurs à prendre en compte : les horizons de placement, la tolérance au risque, ou encore la diversification du portefeuille. « Quand vous avez surtout des placements sûrs comme les CPG, vous êtes moins à même de diversifier votre portefeuille », souligne Mme Di Vito.

La directrice de BMO explique l’approche qu’elle recommande aux femmes. Il s’agit d’abord de déterminer le niveau de revenus dont elles ont besoin à court terme, dans les trois ou cinq prochaines années par exemple. Ces revenus peuvent provenir de sommes placées dans des produits plus sûrs. « Mais pour les revenus dont elles auront besoin dans dix ans, elles peuvent y aller avec un plus de risque et une approche à plus long terme », dit Mme Di Vito. La diversification du portefeuille sera alors plus intéressante.

Loading comments, please wait.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000