A A A
Calculatrice

États-Unis : la Fed divisée sur la question des rachats d’actifs

11 juillet 2013 | Ronald McKenzie | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

La moitié des membres du Comité de politique monétaire de la Réserve Fédérale (FOMC) opte pour une réduction des achats d’actifs de la Fed dès cette année, rapporte l’Agence France-Presse.

Sur les 19 participants au FOMC, le moitié croit qu’il faut cesser d’injecter des liquidités dans le système financier américain, alors que beaucoup d’autres pensent qu’il faudra continuer en 2014.

Une forte majorité (14 sur 19) dit que les taux d’intérêts ne devraient pas augmenter avant 2015.

Afin de stimuler la reprise et presser les taux à la baisse, la Fed achète chaque mois depuis le début de l’année pour 85 milliards de dollars de bons du Trésor et de titres hypothécaires.

Au cours de la dernière réunion du FOMC en juin dernier, la moitié des participants ont indiqué qu’il serait probablement approprié de cesser ces achats à la fin de l’année.

Plusieurs membres du FOMC ont souligné que cette intervention  monétaire a aidé l’expansion économique des États-Unis et que leurs bénéfices continuaient de surpasser leurs coûts. Toutefois, de plus en plus de participants croient que le FOMC devrait limiter les coûts potentiels de cette initiative en ralentissant voire en stoppant ces achats.

Loading comments, please wait.