A A A
Baisse économique

États-Unis : les entreprises manifestent de l’inquiétude

4 juin 2013 | Ronald McKenzie | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer


Pour un troisième mois consécutif en mai, l’indice ISM manufacturier aux États-Unis a subi un recul, passant de 50,7 à 49,0. Il s’agit du plus bas niveau depuis la fin officielle de la récession en 2009, souligne Francis Généreux, économiste principal au Mouvement Desjardins.

Cette nouvelle diminution de l’indice ISM manufacturier est une mauvaise nouvelle. Certes, les experts attendaient un recul de cet indicateur précurseur des cycles économiques, mais ils n’avaient pas prévu un fléchissement si important.

« Le passage de l’indice sous la barre de 50 confirme que certaines craintes regagnent les entreprises. Cela contraste avec le regain de confiance des consommateurs. La croissance de l’économie américaine devrait demeurer relativement faible au printemps », a commenté Francis Généreux.

L’expert précise que, à 49,0, l’indice ISM manufacturier ne signale pas de déclin du PIB réel, « mais il faut souhaiter qu’un rebond ait lieu rapidement », espère-t-il.

À lire :
Naviguer sans boussole
Petit train américain ira loin?

Loading comments, please wait.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000