A A A
Attention

États-Unis : relever les taux trop vite pourrait être risqué

12 novembre 2015 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

La Réserve fédérale des États-Unis prendrait des « risques plus élevés » si elle remontait trop vite ses taux directeurs, estime le nouveau chef économiste du Fonds monétaire international dans une entrevue avec l’Agence France-Presse.

« Je pense qu’agir trop tôt est plus risqué (…) parce que si, pour une raison ou une autre, la Fed doit revenir sur cette première hausse, les marchés verraient ça comme quelque chose d’extrêmement important » explique Maurice Obstfeld, qui a pris ses fonctions au FMI il y a quelques semaines.

Après des mois de tergiversations, si elle juge que l’économie américaine est assez robuste pour encaisser une hausse, la banque centrale pourrait décider lors de sa prochaine réunion en décembre de relever ses taux pour la première fois depuis 2006, indique l’AFP.

ATTENDRE NE POSE « AUCUN RISQUE »

Sans se prononcer sur cette échéance précise, Maurice Obstfeld croit que les deux objectifs de la Fed, c’est-à-dire un taux de chômage bas et une inflation stable, pourraient l’amener à attendre encore avant de décider de changer de cap.

« Il y a beaucoup de données qui doivent être publiées entre aujourd’hui et le mois de décembre », observe-t-il, tout en précisant qu’il ne voit « aucun risque important » dans le fait d’attendre.

« Je ne suis pas sûr que les risques de passer à l’action soient gigantesques, mais ils sont sans aucun doute plus élevés », conclut l’économiste.

La rédaction vous recommande :

Loading comments, please wait.
Rogers médias numériques