A A A
Hausse économique

États-Unis : sommet de tous les temps pour le S&P 500

2 août 2013 | Ronald McKenzie | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Le S&P 500, l’indice phare des actions aux États-Unis, vient d’écrire une page d’histoire. Pour la toute première fois, il a franchi la barre hautement psychologique des 1 700 points.

Les investisseurs ont salué les intentions de la Réserve fédérale américaine de poursuivre sa politique monétaire très accommodante. Ils ont aussi accueilli avec optimisme la publication de bonnes données économiques, avec le recul marqué des inscriptions au chômage pour la semaine achevée le 27 juillet.

Il s’agit du plus bas niveau des nouvelles demandes d’assurance chômage depuis janvier 2008, une annonce bien reçue à la veille d’un rapport mensuel très surveillé sur l’emploi et le chômage aux États-Unis.

De plus, en juillet, le secteur manufacturier a affiché un taux d’activité qui a dépassé les attentes.

Par contre, dans l’immobilier, un autre secteur économique clef pour la reprise américaine, les dépenses de construction ont accusé un recul-surprise en juin. Manifestement, ce nuage n’a pas effrayé les investisseurs.

À lire : Les fonds de couverture misent sur l’or

Loading comments, please wait.