A A A
Crayon

Études postsecondaires : qui paiera la note?

26 août 2014 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Alors que leurs parents se disent prêts à payer la majeure partie des études collégiales ou universitaires de leurs enfants, soit environ 64 000 $ par personne, les étudiants voient les choses différemment, révèle deux nouveaux sondages de CIBC. Qui dit vrai ?

Dans l’étude, on apprend que les parents sont prêts à payer les deux tiers des frais d’études postsecondaires de leurs enfants et que certains ont l’intention de couvrir 100 % du coût. De leur côté, les enfants croient que leurs parents ne paieront qu’un tiers des coûts. D’autres données relativisent cette perception : 41 % des enfants jugeraient que c’est trop et que les parents devraient contribuer à 25 % ou moins.

Parents Étudiants
Sont prêts à payer 67 % des frais d’études de leurs enfants, ce qui est proche du résultat de 66 % de l’année dernière Disent que leurs parents paieront en moyenne 33 % des dépenses d’études de la prochaine année scolaire
Parmi ceux qui paient les études de leurs enfants, 21 % disent qu’ils sont prêts à assumer la totalité des coûts Pensent payer 33 % de leurs frais de scolarité et des dépenses liées à leurs études pour la prochaine année scolaire
En moyenne, les parents s’attendent à ce que le coût total des études postsecondaires de chaque enfant soit de 64 300 $ Dans 41 % des cas, les enfants disent que leurs parents ne devraient pas payer plus d’un quart (25 %) de leurs frais d’études
Près de la moitié des parents (48 %) s’attendent à ce que les frais d’études dépassent 50 000 $ Dans 40 % des cas, les enfants prévoient que leur dette étudiante s’élèvera à plus de 25 000 $

Conseils de gestion

Compte tenu du resserrement du marché du travail et de la hausse de 44 % du coût des études postsecondaires au Canada au cours de la dernière décennie, les jeunes qui désirent poursuivre leur cursus scolaire entrevoient un financement difficile. Pour pallier à cette situation, CIBC prodigue quelques conseils de gestion aux parents.

1) Établir un plan d’études

Les parents devraient prendre en compte le coût réel des études postsecondaires et établir un plan d’épargne qui détermine la part de l’étudiant et celle des parents.

2) Utiliser un régime enregistré d’épargne-études (REEE)

Un REEE fait croître plus rapidement l’épargne-études, car la Subvention canadienne pour l’épargne-études s’ajoute au placement.

3) Amorcer le dialogue

Les parents et les étudiants devraient discuter des objectifs d’études postsecondaires, et déterminer si celles-ci impliqueront le collège ou l’université, et si elles se dérouleront localement ou à l’extérieur de la maison familiale.

4) Établir un budget

Un plan financier doit être établi pour les étudiants avant la rentrée scolaire, de manière à tirer le maximum des ressources financières disponibles.

5) Surveiller les dépenses

Des applications mobiles permettent de suivre en temps réel les opérations inscrites à un compte bancaire et son solde. D’autres services aident les étudiants à respecter leur budget en fixant une limite à chaque catégorie de dépenses réglées avec leur carte de crédit. Ils reçoivent un avertissement par téléphone, par courriel ou par message en ligne lorsqu’ils dépassent leur budget personnalisé.

Points saillants

Pourcentage des frais de scolarité que les parents sont prêts à payer

Canada 67 %
Colombie-Britannique 70 %
Alberta 58 %
Manitoba et Saskatchewan 55 %
Ontario 69 %
Québec 74 %
Provinces de l’Atlantique 52 %

Coût moyen prévu des études postsecondaires d’un enfant, selon les parents

Canada 64 300 $
Colombie-Britannique 73 200 $
Alberta 71 900 $
Manitoba et Saskatchewan 66 100 $
Ontario 70 300 $
Québec 43 100 $
Provinces de l’Atlantique 68 700 $


Sources des fonds qui permettront de payer les dépenses liées aux études postsecondaires, selon les étudiants

Les étudiants, par leur emploi 33 %
Les parents ou d’autres membres de la famille 33 %
Un régime d’aide financière ou un prêt du gouvernement 18 %
Des bourses d’études et de perfectionnement 10 %
Un prêt personnel ou une marge de crédit 4 %
Autres 2 %

Pourcentage des dépenses liées à leurs études que devraient payer leurs parents, selon les étudiants

Entre 0 et 25 % 41 %
Entre 26 et 50 % 27 %
Entre 51 et 75 % 15 %
Entre 76 et 100 % 16 %


À lire aussi :

Loading comments, please wait.