A A A

Fidelity perd un gestionnaire vedette

20 décembre 2006 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

(20-12-2006)Fidelity Invesments Canada a annoncé le départ inattendu d’Alan Radlo, qui était à l’emploi de l’entreprise depuis 1985.

Fidelity n’a pas indiqué pourquoi son gestionnaire vedette a quitté son poste. Elle a simplement confirmé la nouvelle en précisant qu’elle était prête à affronter une telle situation. Une équipe de transition a été mise en place afin de remplacer celui qui gérait le quart des 38,8 milliards de dollars d’actifs que Fidelity détient au Canada.

Alan Radlo était le gestionnaire des fonds Fidelity Expansion Canada et Étoile du Nord, ainsi que de la portion « actions » du fonds Répartition d’actifs canadiens.

Le fonds Fidelity Expansion Canada est coté deux-étoiles par Morningstar Canada. Ce fonds de petites et moyennes sociétés canadiennes présente un rendement de 11,08 % sur 1 an, de 14,4 % sur trois an et de 10 % sur 5 ans.

Coté quatre-étoiles, le fonds Fidelity Étoile du Nord a été lancé en 2002. Ce fonds d’actions mondiales affiche 11,3 % sur 1 an et 12 % sur trois ans.

L’équipe de transition est composée de trois gestionnaires. Maxime Lemieux prendra les rênes du fonds Expansion Canada. Fidelity a indiqué que le style de gestion sera légèrement revu. Il y aura une plus grande exposition aux sociétés de grande capitalisation et au secteur des matériaux.

Le fonds Fidelity Étoile du Nord sera piloté par Cecilia Mo, qui appuiera le cogestionnaire Joel Tillinghast. Quant au fonds Fidelity Répartition d’actifs canadiens, c’est Bob Haber, chef des placements, qui prendra la relève d’Alan Radlo.

Chargement des commentaires en cours, veuillez patienter.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000