A A A
Établissements

Fidelity quitterait l’Inde

31 janvier 2012 | Ronald McKenzie | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

La firme Fidelity aurait l’intention de vendre ses activités en Inde, rapporte le quotidien en ligne The Economic Times. Le géant américain des fonds communs aurait retenu les services de la banque d’investissement JP Morgan pour trouver un acheteur.

Fidelity en aurait assez de subir des pertes évaluées à 3 milliards de roupies (61 millions de dollars canadiens). Selon The Economic Times, les actifs indiens de Fidelity se chiffreraient à 88 milliards de roupies.

L’entreprise aurait vu ses dépenses exploser au cours des dernières années. Les salaires et les frais de location, notamment, auraient bondi de plus de 50 % depuis mars 2011. De plus, les marchés indiens ne sont pas de tout repos et les autorités réglementaires ont imposé des restrictions concernant l’utilisation des leviers financiers. Depuis 2006, les actifs sous gestion de Fidelity en Inde n’auraient progressé que de 137 %, alors que ceux de ses principales concurrentes auraient gagné de 150 % à 301 %.

Malgré les pertes, Fidelity trouverait preneur rapidement en raison de la qualité de ses actifs.

Loading comments, please wait.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000