A A A
Économie

Fiera Capital perce le marché américain

4 septembre 2013 | Ronald McKenzie | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Le gestionnaire de portefeuille Fiera Capital vient de réaliser deux acquisitions majeures aux États-Unis, une première dans son histoire.

Coup sur coup, il achète la californienne Bel Air Investment Advisors et la new-yorkaise Wilkinson O’Grady. Fondée en 1997, Bel Air est une importante firme de gestion privée qui cible les clients fortunés. Wilkinson O’Grady, elle, est une maison de placement lancée en 1972 qui gère pour environ 2,2 milliards de dollars d’actifs pour le compte de particuliers, de familles, de fiducies, de dotations et de fondations situés partout sur la planète.

Fiera Capital ajoute ainsi 8,5 milliards de dollars d’actif à sa division de gestion privée. La société montréalaise versera 156,25 millions de dollars américains pour régler les factures. Une fois les transactions complétées, Fiera Capital gérera un actif de 74 milliards de dollars.

« Ces acquisitions donnent une meilleure assise à notre empreinte nord-américaine et ajoutent de la profondeur à nos équipes de placement et de service », a déclaré Jean-Guy Desjardins, président du conseil et chef de la direction de Fiera Capital.

125 M$ pour Bel Air

Bel Air est le gros morceau de l’affaire. Fiera Capital paiera 125 millions de dollars pour en prendre le contrôle. Établie à Los Angeles, Bel Air affiche un actif sous gestion de 6,3 milliards de dollars et un actif en consultation de 1,4 milliard. C’est l’un des conseillers indépendants les plus importants aux États-Unis dans le secteur des « avoirs nets hautement élevés du marché de la gestion privée ». Parmi ses clients figurent des stars de Hollywood.

En s’adjoignant Bel Air, Fiera Capital sera dans une position privilégiée afin de « donner à son segment de gestion privé une croissance internationale et servir des clients d’un océan à l’autre », a ajouté Jean- Guy Desjardins.

Wilkinson O’Grady, gestionnaire de renom

Wilkinson O’Grady sera acquise à un prix d’achat global de 31,25 millions de dollars américains. Fiera Capital s’intéresse à cette firme de New York pour sa plateforme de placement et sa longue feuille de route à titre de gestionnaire de renom. Ces deux qualités vont accroître les capacités de Fiera Capital en matière de gestion de portefeuille avec une « offre mondiale attrayante axée sur les clients fortunés imposables », a indiqué Jean-Guy Desjardins.

Desservant plus de 500 comptes clients, Wilkinson O’Grady fait partie d’un ensemble plus important, le Global Investment Capital Holding Limited Group.

Avec ces deux acquisitions, Fiera Capital installe une « puissante plateforme nord-américaine » de 10 milliards de dollars en actif sous gestion. Elle sera en mesure d’offrir « d’importants avantages » à ses propres clients, de même qu’à ceux de Bel Air et de Wilkinson O’Grady. Fiera Capital pourra leur proposer de nombreuses stratégies de placement novatrices et concurrentielles basées sur la « recherche continue et les initiatives de développement ».

Le grand patron de Fiera Capital estime que le marché américain de la gestion privée « offre d’immenses possibilités de croissance et ces acquisitions correspondent fidèlement à notre stratégie de créer de la valeur en devenant un chef de file nord-américain en gestion de placement au cours des cinq prochaines années ».

Financement de 100 M$

Fiera Capital financera l’opération en émettant des reçus de souscription d’une valeur de 68,6 millions de dollars. La Financière Banque Nationale et GMP Valeurs mobilières dirigeront cette émission de reçus.

Ensuite, la Banque Nationale achètera pour 31,4 millions de dollars de reçus de souscription. De cette façon, la Banque Nationale maintiendra sa participation de 35 % dans Fiera Capital à la suite de la clôture de ces placements privés.

Les acquisitions de Bel Air et de Wilkinson O’Grady sont sujettes aux modalités habituelles, notamment aux approbations réglementaires applicables. Elles devraient être complétées le ou vers le 31 octobre prochain.

Loading comments, please wait.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000