A A A

Fiera YMG Capital se tourne vers les petites capitalisations

28 août 2006 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

(28-08-2006)Interviewés par le Financial Post, les gestionnaires Martin Dufresne et Patrick Potvin, de la firme Fiera YMG Capital, ont indiqué qu’ils trouvaient de bonnes occasions d’investissement du côté des entreprises à petite capitalisation.

Les deux gestionnaires visent donc des sociétés dont la capitalisation boursière varie de 100 millions de dollars à 1 milliard de dollars. Cela inclut des fiducies de revenu.

Un achat récent : Akita Drilling, de Calgary. Cette entreprise présente une capitalisation boursière de 380 millions de dollars. Akita Drilling fournit des installations de forage dans les provinces de l’ouest et les Territoires du Nord-Ouest. Elle devrait profiter de la construction du pipeline dans la vallée du Mackenzie. Martin Dufresne et Patrick Potvin estiment que le bénéfice par action(BPA)d’Akita devrait croître de 15 % en 2006 et de 13 % en 2007. Le titre se négocie à 13 fois les bénéfices prévus en 2006, ce qui est avantageux.

Pour financer cet investissement, les gestionnaires se sont départis des actions de Trican Well Service qu’ils possédaient. C’était une entreprise à petite capitalisation lorsqu’ils l’ont achetée. Mais le cours a beaucoup progressé au cours des derniers trimestres, de sorte que sa capitalisation boursière a atteint 2,7 milliards de dollars, franchissant ainsi le seuil de 1 milliard de dollars.

Certes, il fut difficile de vendre le titre, mais le travail de Martin Dufresne et de Patrick Potvin consiste justement à dénicher d’autres Trican Well.

Par ailleurs, ils ont augmenté leur position dans la firme Cogeco Câble. L’action de l’entreprise montréalaise a subi les foudres des investisseurs en juin dernier lorsqu’elle a annoncé qu’elle achetait le câblodistributeur portugais Cabovisao. Plusieurs analystes ont cru, et croient encore, que Cogeco Câble a payé trop cher(465 millions d’euros). Ce n’est pas l’avis de Martin Dufresne et de Patrick Potvin, qui disent que Cogeco est capable de financer cette acquisition qui offre un fort potentiel de croissance. En excluant les activités de Cabovisao, Cogeco Câble devrait générer un BPA de 1,12 $ en 2006 et de 1,35 $ en 2007.

L’achat des actions de Cogeco Câble a été rendu possible par la vente des actions de West Fraser Timber qu’ils détenaient dans leur portefeuille. Martin Dufresne et de Patrick Potvin n’aiment plus le «fondamental» du secteur des papetières et des forestières, et la rentabilité de West Fraser Timber laissait à désirer.

Pour terminer, les deux gestionnaires ont fait l’acquisition de parts du fonds de revenu Genivar. Cette firme de génie-conseil de Montréal emploie plus de 1 400 personnes dans 30 bureaux au Canada, en Afrique et dans les Antilles. Elle est en affaires depuis 45 ans. Ses parts ont commencé à être négociées à la Bourse de Toronto en mai dernier. Sur une base annuelle, ses distributions se chiffrent à 0,9996 $ par part. Sa capitalisation boursière est de 133 millions de dollars.

Martin Dufresne et Patrick Potvin reconnaissent que l’investissement dans des entreprises à petite capitalisation comporte un risque supérieur. Avant d’arrêter leur choix, ils vont visiter les installations et rencontrent les dirigeants des entreprises.

Fiera YMG Capital gère 26 milliards de dollars, dont 5 milliards sont investis dans des titres canadiens. Pour leur part, Martin Dufresne et Patrick Potvin dirigent plusieurs portefeuilles de titres à petite capitalisation, dont le fonds Millenia III Petites entreprises nord-américaines, offert par Desjardins Sécurité financière.

Chargement des commentaires en cours, veuillez patienter.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000