A A A

Fin de la parité du yuan : bonne nouvelle pour les titres canadiens à revenu fixe

22 juillet 2005 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

(22-07-2005)La décision de la Chine de mettre fin à la paritédu yuan avec le dollar US et de le lier à un panier de devises renforcerale dollar canadien et la demande pour les titres d’emprunt d’ici,a indiqué Marc Lévesque, stratège chez Valeurs mobilièresTD, au quotidien The Globe and Mail.

Quand le nouveau taux de change entrera en vigueur, les investisseurs chinoisdevront payer 8,11 yuans pour acheter 1 dollar US, comparativement à8,30 yuans précédemment. Leur monnaie se sera donc appréciéede plus de 2 % par rapport au billet vert, ce qui est un mauvaise nouvelle pourle dollar de l’oncle Sam et les titres d’emprunt US.

À l’annonce hier de la fin de la parité, le rendement desobligations américaines(5, 10 et 30 ans)a grimpé de 6 à11 points de base, alors que les titres canadiens équivalents n’ontaugmenté que de 2 à 3 points.

Par l’effet des taux de change, le huard se trouve donc avantagévis-à-vis du dollar US. Dans ces circonstances, «le marchécanadien des titres à revenu fixe surclassera celui des États-Unis»,note Marc Lévesque. Le prix des matériaux de base devrait égalementprofiter du flottement du yuan.

Cette appréciation d’un huard déjà fort, dit l’économiste,pourrait inciter la Banque du Canada à être moins empressée,en septembre prochain, à augmenter les taux d’intérêt.

Loading comments, please wait.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000