A A A

Financement par titres de participation : baisse de 23 % au premier trimestre

16 mai 2005 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

(16-05-2005)L’Association canadienne des courtiers en valeurs mobilières(ACCOVAM)qualifie de «retour sur terre» la baisse du financement par titresde participation au premier trimestre de l’année. La valeur desinvestissements a atteint 12,3 milliards.

L’ACCOVAM indique que ce ralentissement était «largementattendu». En effet, au trimestre précédent, le niveau d’activitéa franchi la barre des 15 milliards de dollars, ce qui constituait un «niveaurecord époustouflant».

L’ACCOVAM voit plusieurs bonnes nouvelles dans ce retour sur terre. D’abord,la moyenne trimestrielle de 9 milliards de dollars a été largementdépassée, ce qui est remarquable compte tenu que le trimestrea été dominé par des émissions modestes. Ensuite,à 2,3 milliards de dollars, le financement par actions privilégiéesa touché un niveau inégalé en huit ans. Enfin, l’activitérelative aux fiducies de revenu est restée saine. Bien que les émissionsde parts aient été en baisse de 15 % par rapport au quatrièmede 2004, elles sont tout de même en hausse de 29 % en comparaison avecla même période un an plus tôt.

Somme toute, dit l’ACCOVAM, 2005 a bien démarré pour lefinancement par actions. Il reste à voir si les émissions se poursuivrontà ce rythme soutenu. «De possibles élections fédérales,l’incertitude entourant les taux d’intérêt et des prévisionsd’affaiblissement des bénéfices des sociétéspourraient freiner l’activité de financement au cours des prochainsmois», redoute l’organisme.

Pour lire l’analyse de l’ACCOVAM, cliquezici.

Loading comments, please wait.