A A A
Argent

Financer sa retraite grâce à la 6/49

30 octobre 2012 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer


Un Québécois sur trois compte sur un gain à la loterie ou un legs important pour établir sa planification financière, rapporte le site Argent, qui s’appuie sur un récent sondage mené par l’organisme SOS Dettes et Capital One Canada.

En entrevue à Argent, la directrice de la succursale montréalaise de SOS Dettes, Estelle Forget, se dit troublée de voir autant de gens se fier davantage à la loterie qu’à la saine planification financière pour assurer sa retraite.

« Les Québécois doivent accepter le fait qu’il n’existe aucune solution magique pour arriver à bien gérer leurs finances. Cela nécessite un travail acharné et le respect d’un budget déterminé en fonction du revenu », a indiqué Mme Forget.

Le sondage révèle que plus des deux tiers des participants disent dépenser plus que ne leur permet leur budget mensuel. La tentation et la récompense sont les principales raisons pour lesquelles ils dépensent plus qu’ils ne le devraient.

Les femmes sont plus portées à trop dépenser pour la nourriture, les vêtements et les produits de soins personnels. Les hommes, eux, consacrent trop d’argent à des éléments plus coûteux comme l’éducation, l’habitation et les véhicules.

Chargement des commentaires en cours, veuillez patienter.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000