A A A
Assurance

Finis les concours de vente à RBC Assurances

11 avril 2016 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

conseiller_clients_course_populaire_425La vague de suppression des concours de vente continue de déferler sur les assureurs du pays. Après la Great-West et Canada-Vie, c’est maintenant au tour de RBC Assurances d’annoncer la fin imminente de cette pratique.

C’est, du moins, ce qu’annonçait The Insurance and Investment Journal vendredi.

Dans un échange de courriels avec Conseiller, le porte-parole de RBC Assurances, Gopal Bansal, confirme que la décision de supprimer les conférences basées sur la performance des conseillers flottait dans l’air depuis quelque temps.

« Nous révisions le programme de conférences depuis un certain temps et étant donné les récentes recommandations de l’Association canadienne des compagnies d’assurance de personnes (ACCAP), nous avons décidé que la conférence qui se tiendra à Hawaï le mois prochain sera notre dernière du genre. À l’avenir, nous voulons nous concentrer sur des formations centrées sur l’industrie, nos clients et notre mode de gestion », a écrit le porte-parole.

TENDANCE IRRÉVERSIBLE?

Le mois dernier, la Great-West et Canada-Vie ont confirmé qu’ils allaient cesser leurs propres concours de vente basés sur la performance respectivement d’ici mai 2017 et mai 2016.

Leurs responsables avaient alors indiqué que les « conférences incitatives basées sur le volume des ventes » seraient remplacées par des activités de perfectionnement après cette date.

L’initiative avait été saluée par l’ACCAP, qui a publié des recommandations en ce sens en février dernier. « C’est une bonne décision. Elle est conforme à notre position », indiquait Lyne Duhaime, présidente pour le Québec de l’ACCAP, en entrevue avec Conseiller en mars dernier.

« Il y a une tendance centrée sur le consommateur, la protection du client et sa compréhension des produits qui prend de plus en plus de place dans l’industrie. La fin ou la modification des concours de vente sont des façons de la suivre », ajoutait-elle à ce moment.

MANUVIE AUSSI

Signe que la tendance semble bien ancrée, Manuvie a elle aussi admis être en train d’évaluer la possibilité d’abandonner les concours de vente.

« Nous sommes en train de revoir notre approche quant à certaines pratiques, y compris les programmes de récompenses et de reconnaissance pour les conseillers. Nous prévoyons continuer avec les programmes dont la période d’admissibilité a déjà débuté et nous organiserons nos dernières conférences, dans le format actuel, en 2018 », avait alors mentionné Anne-Julie Gratton, conseillère principale en relation médias de Manuvie.

La rédaction vous recommande :

Loading comments, please wait.