A A A
Dollar

Fiscalité des entreprises : le Québec bon dernier

24 octobre 2013 | Ronald McKenzie | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer


En matière de fiscalité imposée aux PME, la Belle Province figure tout au bas du classement 2013 des taxes et impôts provinciaux de la Fédération canadienne de l’entreprise indépendante (FCEI).

En effet, le Québec récolte la note de 3,97, la plus faible de toutes les provinces canadiennes. L’Alberta (8,53), la Saskatchewan (7,01) et le Nouveau-Brunswick (6,98) occupent les trois premières places.

Le classement des taxes et impôts provinciaux des PME établit une comparaison des provinces en examinant 53 indicateurs répartis entre cinq grandes composantes du régime fiscal : charges sociales, taxes de vente et d’accise, impôt des sociétés, impôt des particuliers et impôt foncier.

«Un régime fiscal complexe et onéreux pèse lourd sur les propriétaires de PME et freine la croissance économique et la création d’emplois. Le classement des taxes et impôts provinciaux des PME vise à montrer aux provinces dans quelle mesure leurs régimes fiscaux sont favorables aux PME», a déclaré Martine Hébert, vice-présidente, Québec, de la FCEI.

Même si on célèbre les PME cette semaine, certains gouvernements «envisagent encore de mettre en place de nouvelles taxes sur les infrastructures, les médicaments d’ordonnance ou le recyclage, et plusieurs ministres des Finances souhaitent augmenter les cotisations au RPC/RRQ», a ajouté Mme Hébert.

Loading comments, please wait.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000