A A A
Épargne

Fonds communs : enfin un peu de rendement

2 novembre 2011 | Ronald McKenzie | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Après cinq mois consécutifs de rendement négatifs, les fonds d’actions ont affiché de solides gains en octobre, rapporte Morningstar Canada.

Vingt-et-un des 22 indices Morningstar des fonds d’actions ont terminé le mois en terrain positif, dont 14 qui se sont appréciés de 5 % ou plus.

Il faut dire que le S&P/TSX canadien a avancé de plus de 5 % au cours de cette période et que le S&P 500 américain a bondi de près de 11 %. Pour ces deux indices phares, « il s’agit du meilleur rendement sur un mois depuis des années », a commenté Morningstar Canada.

Les Bourses étrangères ont majoritairement surclassé leur consœur canadienne au cours du mois. Toutefois, l’effet de change a atténué les gains, le dollar canadien s’étant apprécié de plus de 4 % par rapport à la devise américaine et de nombreuses monnaies asiatiques. Par conséquent, les profits des indices Morningstar qui mesurent les catégories d’actions étrangères ont été plus faibles que leurs indices boursiers correspondants lorsqu’ils sont exprimés en devises locales.

Au sommet du palmarès d’octobre figurent les fonds de ressources naturelles. Leur performance moyenne de + 11,3 % s’explique par l’augmentation marquée des cours du pétrole et des métaux, stimulés par l’espoir d’une demande accrue et l’optimisme qui régnait alors en Europe. En octobre, les pays de l’OPEP et les États-Unis ont haussé leur production afin pouvoir répondre à la croissance anticipée de la demande. « Toutefois, la perspective d’une instabilité continue en Europe pourrait faire dérailler ces plans et reprendre une partie des gains enregistrés au cours du mois », prévient Morningstar Canada.

Avec + 9,0 %, l’indice des actions de PME américaines a pris le second rang, tandis que les indices mesurant les actions des marchés émergents et les actions de la Grande Chine ont clos l’exercice mensuel ex-æquo en troisième place (+8,1 % chacun).

Le seul indice d’action qui a affiché une perte est celui des actions japonaises. À -4,1 %, c’est également le pire candidat de toutes les catégories d’actifs que pistait Morningstar Canada en octobre. Non pas que les Bourses japonaises ont mal performé (en fait, elles ont connu un mois positif), mais la dépréciation de 5,6 % du yen par rapport au huard a plombé les gains une fois qu’on a converti les monnaies.

Chargement des commentaires en cours, veuillez patienter.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000