A A A

Fonds communs : fort mois de novembre en perspective

6 décembre 2006 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

(06-12-2006)Les données préliminaires de l’Institut des fonds d’investissement du Canada(IFIC)font état de ventes nettes se situant entre 2,1 et 2,5 milliards de dollars.

Si les ventes de fonds communs atteignent la barre des 2,5 milliards, il s’agira du meilleur mois de novembre des cinq dernières années. En novembre 2005, les ventes nettes se sont chiffrées à 2,3 milliards de dollars.

Ce sont les fonds distribués par les banques qui retiennent l’attention. Chez RBC Gestion d’actif, les ventes nettes se sont élevées à 742 millions de dollars. Suivent les fonds de TD(431 millions), de CIBC(209 millions), de BMO(178 millions), de Scotia(153 millions)et de Desjardins(127 millions).

Plusieurs sociétés sont encore en situation de rachats nets. C’est le cas d’AIM Trimark(- 117 millions de dollars), d’AIC(-57 millions), de Guardian(-36 millions)et d’Altamira(-30 millions).

Pour ce qui est des rendements, Morningstar Canada indique que les fiducies de revenu sont la seule ombre au tableau « d’un mois qui fut spectaculaire ». Sur les 42 indices que surveille la firme, seul l’indice Actions Canada revenu élevé est dans le rouge(- 4,7 %). Cet indice est composé de plusieurs fonds qui allouent une grande portion de leurs actifs aux fiducies de revenu.

Le grand gagnant fut l’indice Actions Métaux précieux, avec un remarquable + 13,2 %. À ce jour, le rendement-année de cette catégorie est de + 53 %. Morningstar attribue la performance de novembre au prix de l’or qui s’est emballé avec la dépréciation du dollar américain. En outre, le mouvement de consolidation auquel on assiste dans cette industrie a tendance à faire grimper le prix des actions.

L’indice Actions Asie/Pacifique excluant le Japon a terminé deuxième, enregistrant un gain de 9,6 %. L’indice Actions Marchés émergents a remporté le troisième rang, avec + 8,1 %. Les fonds de ces deux catégories ont tiré profit de la hausse de leur marché respectif, ainsi que de l’appréciation de leurs devises. «La croissance économique des pays comme la Chine et l’Inde ne semble pas donner signe de fatigue. De plus, les marchés de l’Amérique latine, comme ceux du Mexique, de l’Argentine et du Brésil, continuent leur bonhomme de chemin grâce, entre autres, aux modestes données sur l’inflation venant des États-Unis», constate Morningstar Canada.

Les indices de fonds d’actions canadiennes se retrouvent en milieu de peloton. Le meilleur, Actions Canada/États-Unis, s’en tire avec + 4,4 %. Les autres font autour de + 3 %.

Pour lire l’analyse de Morningstar Canada, cliquez ici :

Chargement des commentaires en cours, veuillez patienter.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000