A A A
Établissements

Fonds communs : Investissements Excel et CMA géreront 1,6 G$ d’actifs

23 janvier 2013 | Ronald McKenzie | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer


La fusion annoncée lundi entre Investissements Excel et la succursale en épargne collective de Groupe CMA (CMA) se traduit par la création d’une coentreprise qui gérera 1,6 milliard de dollars d’actifs en fonds communs.

La nouvelle entité deviendra vraisemblablement le numéro deux de l’épargne collective distribuée de manière indépendante au Québec (le Groupe financier PEAK occupe le premier rang). Elle comptera quelque 400 conseillers. Le choix du futur président n’a pas encore été arrêté, ni celui de la ville qui accueillera le siège social de la coentreprise.

Investissements Excel et CMA détiendront chacun 50 % du capital-actions. CMA semble avoir bien négocié son partenariat, puisque l’entreprise de Montréal apporte 600 millions de dollars en actifs, alors que la participation d’Investissements Excel est presque deux fois plus importante (près de 1 milliard de dollars).

En conférence téléphonique mardi après-midi, Normand Caty, président-directeur général de Groupe CMA, a indiqué que l’accès à l’actionnariat était pour lui un point majeur pour l’acceptation du projet. « Dans nos plans stratégiques, c’était très important de pouvoir être propriétaire d’un cabinet en épargne collective », a-t-il déclaré.

CMA rompt avec PEAK

En fusionnant avec Investissement Excel, CMA a dû rompre ses liens d’affaires avec le Groupe financier PEAK. « Ça n’a pas été une décision facile. Depuis quelques mois, on avait avec PEAK des discussions sur notre relation, mais on n’a pas trouvé de terrain d’entente satisfaisant », dit M. Caty.

L’impossibilité de devenir actionnaire de PEAK a-t-elle été une pierre d’achoppement? « Je ne peux pas dire carrément ça. Il y avait plusieurs éléments en jeu. Mais l’entente que proposait Excel était beaucoup plus avantageuse », précise M. Caty.

Vers une « fiducie de conseillers »?

Les nouveaux partenaires vont élaborer un « modèle d’affaires unique » fondé notamment sur un « retour de volume » pour les conseillers. « On est en train de mettre sur pied un genre de fiducie de conseillers. Avec un certain volume, ils pourront participer à un certain actionnariat avec nous. Les paramètres restent à être définis », a expliqué James McMahon, président d’Investissements Excel.

Outre cette innovation, la coentreprise aura un nouveau nom et une image de marque qui reflétera « sa nouvelle mission et sa nouvelle vision du cabinet ». La bannière devrait être dévoilée d’ici quelques mois.

On s’appliquera à accroître les synergies « de façon à optimiser les services et le soutien » aux représentants. « Investissements Excel a déjà des opérations bien rodées et CMA a sa structure pour ses propres transactions. On peut intégrer tout ça facilement », dit M. McMahon. Aucune suppression d’emploi n’est prévue. Au contraire, ajoute l’homme d’affaires, « on veut grossir, aller chercher des parts de marché additionnelles ».

 

Distribuer des produits dispensés

L’idée de créer une coentreprise a germé l’été dernier. Les pourparlers plus formels se sont déroulés en décembre. Bref, l’affaire s’est conclue assez rapidement.

Il faut dire qu’Investissements Excel était depuis un certain temps déjà à la recherche d’occasions d’affaires afin de favoriser la croissance de son réseau de distribution de fonds communs. Entre autres projets, la firme de Sherbrooke a l’intention de faire mousser les « produits dispensés », qui sont offerts sans prospectus à une clientèle plus exclusive disposant d’actifs élevés. Elle veut ainsi rentabiliser sa certification obtenue au milieu de 2012.

Enfin, il faut souligner que Normand Caty et James McMahon se connaissent depuis plusieurs années, ce qui a simplifié la prise de contact. Mais il y a plus que les liens personnels et professionnels dans cette histoire. « CMA est un cabinet qui partage nos valeurs et notre vision du marché, dit M. McMahon. C’est l’une des raisons majeures qui ont mené à cette entente. »

Loading comments, please wait.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000