A A A
Comptoir/guichet

Fonds communs : les gagnants et les perdants de la saison des REER

31 mars 2010 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

fonds_chers_100Quels ont été les fonds les plus populaires et les moins prisés durant la saison des REER cette année ? Pour le savoir, le quotidien Globe and Mail a scruté ses bases de données et celles de l’Institut des fonds d’investissement du Canada pendant que la campagne battait son plein.

Pour le mois de février, les recherchistes ont relevé les 10 fonds qui ont connu les plus fortes ventes nettes et, à l’opposé, les 10 produits qui ont subi les plus importants rachats nets.

Les résultats figurent dans le tableau ci-dessous.

Comme on peut le constater, Fidelity et TD ont bien tiré leur épingle du jeu. À eux deux, ils représentent la moitié des fonds gagnants. On note que deux produits à succès, Dynamique Rendement stratégique et IA Clarington Tactique de revenu T6, ont un historique de moins de un an. Le premier a été lancé en mars dernier et est dirigé par Oscar Belaiche et Michael McHugh. Son spectaculaire rendement de 10,2 % sur 6 mois explique probablement son bon résultat de vente.

Le fonds IA Clarington Tactique de revenu T6 n’est pas en reste, avec + 11,7 % sur 6 mois. Même si, officiellement, il n’a pas une année d’existence, ce produit n’est pas réellement une nouveauté. Il résulte de la fusion, en juin dernier, des fonds IA Clarington Fiducies de revenu et IA Clarington Revenu diversifié. Leurs historiques respectifs remontent à 2003.

En ce qui trait aux «perdants», le fonds PH&N Obligations à rendement total D a enregistré des rachats nets de 92 millions de dollars en février. C’est le plus haut total du groupe. C’est d’autant plus curieux qu’il présente un rendement de + 5,3 % sur 5 ans. Selon l’entreprise, le gros des rachats nets provient du rééquilibrage des portefeuilles de grands investisseurs institutionnels.

Autre perdant surprise : AGF Équilibré canadien, avec des rachats nets de -48,2 millions de dollars. Selon le Globe and Mail, l’arrivée en janvier dernier du nouveau gestionnaire Michael White, méconnu des analystes, aurait peut-être nui aux ventes. Mais la véritable explication réside probablement dans la faible performance du fonds (+ 2,3 %) sur un an, alors que de nombreux produits de la même catégorie ont réalisé des rendements de plus de 20 % sur la même période.

Fonds Ventes (rachats)* Rendement**
Ventes nettes 6 mois 1 an 3 ans 5 ans Ratio frais de gestion (%)
Fidelity Répartition d’actifs canadiens A

171,8

5,2

31,3

1,7

5,6

2,38

RBC Canadien de dividendes

162,2

5,3

41,5

-1,3

5,4

1,70

Dynamique Rendement stratégique

117,5

10,2

2,29

TD Hypothécaire

113,5

1,5

3,3

4,6

3,7

1,73

TD Obligations à court terme

100,2

2,3

6,3

5,1

4,0

1,05

Fidelity Équilibre Canada A

96,8

5,6

26,6

1,9

5,3

2,22

IA Clarington Tactique de revenu T6

83,9

11,7

2,34

BMO Allocation de l’actif

78,9

2,8

23,3

0,9

4,8

2,01

Fidelity Revenu mensuel A

74,2

10,4

37,8

2,5

6,7

2,23

PH&N Obligations à rendement élevé D

73,9

6,8

22,2

7,1

7,5

0,93

Rachats nets
PH& N Obligations à rendement total D

(92,0)

3,4

13,6

5,3

5,3

0,58

Trimark Croissance Sélect

(69,3)

3,9

18,7

-15,6

-5,0

2,42

Stone Flagship Growth/Inc AA

(58,5)

7,5

29,8

n.d.

Trimark Croissance du revenu

(55,6)

5,7

28,2

-3,9

0,9

1,64

Mackenzie Ivy Canadien

(50,5)

7,1

16,6

-5,6

-1,3

2,38

AGF Équilibré canadien

(48,2)

2,5

2,3

-1,0

4,4

2,55

Mackenzie Ivy Croissance et revenu

(47,3)

5,7

13,9

-3,3

0,2

2,10

Templeton Fonds de croissance

(44,8)

0,1

24,0

-11,6

-3,3

2,23

Investors Biens immobiliers C

(42,8)

-0,7

-2,4

1,4

4,2

2,73

Mackenzie Cundill Valeur C

(42,8)

3,0

32,0

-6,2

-0,3

2,43

* En millions de dollars.
* Au 28 février 2010.
Loading comments, please wait.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000