A A A
Établissements

IQPF : bond de 30 % des inscriptions

7 décembre 2010 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

iqpf_logoAu cours des quatre dernières années, un nombre accru de Québécois se sont montrés intéressés à devenir planificateurs financiers. À preuve, Depuis 2006, le taux d’inscription au cours de formation professionnelle (CFP) de l’Institut québécois de planification financière (IQPF) s’est accru de 30 %, rapporte l’organisme.

Assurer la relève compte parmi les objectifs du plan stratégique triennal de l’IQPF, qui a multiplié les initiatives en ce sens. Celles-ci semblent avoir porté leurs fruits.

Par exemple, l’organisme a accru sa présence dans les journées carrières et les salons de l’emploi pour rencontrer les étudiants et leur faire découvrir les possibilités d’une carrière en planification financière. « Nous avons augmenté notre présence dans ce genre d’événement et nous comptons continuer de le faire au cours des prochaines années », déclare la présidente-directrice générale de l’Institut, Jocelyne Houle-LeSarge.

De plus, l’Université McGill offre depuis septembre un programme spécialisé menant au titre de planificateur financier (Pl. fin.), élaboré en collaboration avec l’IQPF). Le diplôme de deuxième cycle en finances fournit aux étudiants les connaissances et aptitudes nécessaires à une carrière en planification financière. McGill s’ajoute ainsi aux six autres établissements offrant déjà un programme en planification financière approuvé par l’IQPF.

Autre initiative : l’IQPF a signé l’an dernier une entente de reconnaissance mutuelle avec le Financial Planning Standards Council (FPSC) dans le but de simplifier le parcours des planificateurs financiers québécois désirant pratiquer à l’extérieur de la province et celui des planificateurs financiers certifiés (Certified Financial Planners md) du reste du Canada désirant pratiquer au Québec.

Enfin, l’IQPF a mis sur pied un programme exécutif qui permet aux professionnels travaillant déjà dans le secteur des services financiers d’accéder plus rapidement au diplôme de planificateur financier. Offert sous forme de cours intensif, le programme offre aux candidats la possibilité d’acquérir les connaissances dans le domaine sans avoir à passer par une institution universitaire, précise-t-il.

Pour obtenir le diplôme de planificateur financier, le candidat doit, une fois qu’il a terminé un programme universitaire de formation en planification financière personnelle approuvé par l’IQPF, réussir le CFP et l’examen de l’IQP.

Rappelons que l’IQPF est le seul organisme québécois autorisé à décerner le diplôme de planificateur financier. Il compte actuellement près de 5 000 affiliés.


Loading comments, please wait.