A A A
Économie

Fort ralentissement de la croissance en Chine

11 juillet 2013 | Ronald McKenzie | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer


Le caractère prolongé de la faiblesse de la demande extérieure commence à peser lourd sur l’économie de la Chine.

En juin, l’empire du Milieu a vu son excédent commercial reculer de 14 % à 27,13 milliards de dollars, rapporte l’Agence France-Presse (AFP) qui cite les données des douanes chinoises.

La baisse des échanges commerciaux est non seulement générale, mais inattendue, dit l’AFP. Les exportations ont chuté de 3,1% et les importations de 0,7 %.

Ces chiffres sont très inférieurs aux prévisions médianes des économistes interrogés par l’agence Dow Jones Newswires, qui anticipaient une hausse de 3,3 % des exportations et une progression de 5,5 % des importations.

Outre la faiblesse de la demande mondiale, trois autres facteurs expliquent le fléchissement économique de la Chine : la hausse du prix des exportations en raison des taux de changes, le coût de la main-d’œuvre chinoise et la détérioration du climat général du fait des disputes commerciales entre la Chine, l’Union européenne et les États-Unis.

La croissance du PIB chinois avait fortement ralenti à 7,8 % en 2012, son plus bas niveau en 13 ans. Elle est retombée à 7,7 % en rythme annuel sur le 1er trimestre 2013, et les économistes s’attendent à voir la tendance se poursuivre.

Loading comments, please wait.