A A A

Forte poussée des ventes de fonds communs en juin

6 juillet 2005 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

(06-07-2005)Si l’on se fie aux données préliminaires de l’Institutdes fonds d’investissement du Canada(IFIC), les ventes nettes de fondscommuns de juin 2005 atteindront entre 1,5 et 2,0 milliards de dollars.

Si ces résultats se concrétisent, il s’agira de la meilleureperformance en sept ans pour un mois de juin, habituellement tranquille. Parcomparaison, les ventes de juin l’an dernier s’étaient chiffréesà 491 millions de dollars.

L’actif sous gestion a progressé de 1,2 % par rapport au moisprécédent et devrait s’établir entre 524 et 529 milliardsde dollars.

L’IFIC s’est dite enchantée de ces données préliminaires.Son président Tom Hockin a indiqué que les investisseurs ont préféréles fonds communs aux autres options de placement en raison de leur potentielde croissance à long terme et de la qualité de la gestion.

Avec 506 millions de dollars de ventes nettes, c’est la firme PlacementsCI qui sort gagnante de ce mois de juin 2005. Gestion de placements TD(474millions de dollars)et RBC Gestion d’actifs(431 millions de dollars)se sont hissées au deuxième et au troisième rangs respectivement.

Les fonds Fidelity continuent d’être victimes de l’infidélitédes investisseurs : les rachats nets ont été de l’ordrede 614 millions de dollars, le plus fort total du groupe. AIC(-380 millionsde dollars)et Altamira(-43 millions de dollars)ont également subil’humeur des investisseurs.

En ce qui concerne la performance par catégories, Morningstar Canadanote que les fonds de ressources naturelles ont mis «plein gaz»en juin, avec un rendement mensuel de 7,3 %, ce qui leur confère le premierrang.

Ils devancent d’un poil les métaux précieux(7,2 %). Lesactions purement canadiennes se classent troisièmes avec 3,0 %.

En queue de peloton, les fonds de science et technologie ont entraînéles investisseurs dans une autre série de montées et de descentes,terminant le mois de juin en baisse de 3,1 % après avoir menéau chapitre des gains en mai grâce à un rendement de 6,7 %. Lesindices Actions japonaises et Obligations étrangères suivent nonloin derrière, avec des reculs respectifs de 1,7 % et de 1,8 %.

Pour lire l’analyse de Morningstar Canada sur la performance des catégoriesde fonds en juin, cliquezici.

Loading comments, please wait.