A A A
Établissements

Frais bancaires : les clients mal informés

13 avril 2018 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

chiffres_numero_calcul_425Les Canadiens sous-estiment d’environ 50 % les frais portés à leur compte bancaire.

Selon un rapport publié par Option consommateurs, la plupart des institutions financières canadiennes n’informent pas adéquatement leurs clients au sujet des frais associés aux forfaits bancaires.

« Ce manque d’information empêche les consommateurs de faire des choix éclairés et d’adopter des habitudes bancaires qui leur permettraient de sauver des sous », estime Olivier Bourgeois, coordonnateur en énergie et responsabilité sociétale à Option consommateurs et auteur de l’étude.

Pour arriver à cette conclusion, Option consommateurs a effectué une enquête à Montréal et à Toronto. Elle s’est rendue dans 27 succursales des plus importantes institutions financières au pays, et a analysé le contenu des sites web ainsi que des dépliants de 18 institutions financières.

« Ces démarches nous ont permis de constater que les représentants des institutions financières n’utilisent pas tous les outils à leur disposition pour informer adéquatement les consommateurs », rapporte M. Bourgeois.

L’étude démontre également que les institutions financières signataires de l’engagement public à offrir des comptes à frais modiques ne respectent pas leurs engagements relatifs à la divulgation de l’information en succursales.

« Les Lignes directrices relatives aux comptes à frais modiques émises par le ministère des Finances du Canada sont pourtant claires en ce qui a trait à la divulgation d’information à la clientèle des institutions financières », souligne l’auteur de l’étude.

AMÉLIORER LA FORMATION DES EMPLOYÉS

Option consommateurs a également effectué des entrevues avec 100 Canadiens à faible revenu. Ces derniers n’étaient pas en mesure d’évaluer adéquatement les coûts associés à leurs services bancaires; ils sous-estimaient les frais portés à leur compte de près de 50 %.

Selon M. Bourgeois, « la façon dont les forfaits sont conçus et expliqués aux consommateurs favorise l’explosion des frais bancaires variables, même pour ceux qui disposent d’un compte à frais modiques ».

Option consommateurs recommande ainsi aux institutions financières d’améliorer la formation des employés au service à la clientèle. Elle demande aussi à la Direction de la conformité de l’Agence de la consommation en matière financière du Canada (ACFC) de prendre les moyens qui s’imposent pour assurer le respect des Lignes directrices du ministères des Finances du Canada par les institutions financières qui se sont engagées publiquement à offrir des comptes à frais modiques.

Elle recommande enfin aux consommateurs de s’informer auprès de plusieurs institutions financières et de comparer les forfaits entre les différentes institutions financières afin de réduire leurs dépenses en frais bancaires.

Chargement des commentaires en cours, veuillez patienter.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000