A A A
Justice

France : le fisc soupçonne McDonald’s d’évasion fiscale

22 janvier 2014 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer


Les services fiscaux français soupçonnent les restaurants McDonald’s d’avoir dissimulé plus de 2,2 milliards d’euros (3,3 milliards de dollars) de revenus en utilisant des filiales luxembourgeoise et suisse, a révélé le journal L’Express mardi sur son site Internet.

Le manque à gagner pour l’État français pourrait s’élever à plusieurs centaines de millions d’euros, poursuit l’Express.

Le ministère du Budget n’a pas fait de commentaire dans l’immédiat.

« Le roi du Big Mac est soupçonné par l’administration française d’avoir soustrait, en cinq ans, une bonne partie de son chiffre d’affaires réalisé dans l’Hexagone », a précisé L’Express.

Selon les services de Bercy, plus de 2,2 milliards d’euros ont été transférés directement au Luxembourg et en Suisse depuis 2009 sans que la filiale française n’ait acquitté sur ces sommes le paiement de la taxe sur la valeur ajoutée et de l’impôt sur les bénéfices.

Plus précisément, ce sont les redevances versées par les centaines de franchisés de McDonald’s en France pour l’utilisation de la marque qui auraient pris la route de la Suisse et du Luxembourg.

Le siège français de McDonald’s a été perquisitionné en octobre, écrit le journal, ce qu’a confirmé le géant des hamburgers.

« Comme la plupart des grandes sociétés, nous faisons l’objet de demandes d’informations courantes de la part de l’Inspection des finances publiques, auxquelles nous avons toujours répondu », a commenté la chaîne de restauration rapide.

Chargement des commentaires en cours, veuillez patienter.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000