A A A
Économie

G8: minières, pétrolières et gazières canadiennes devront tout dire

13 juin 2013 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer


Vous suivez le secteur des ressources naturelles? Cette nouvelle de la Presse Canadienne vous intéressera.

En effet, le Canada a annoncé mercredi qu’il fera alliance avec les autres pays membres du G8 pour imposer aux sociétés extractives canadiennes de nouvelles normes de déclaration obligatoire. Cela aura pour but d’accroître la transparence sur les montants qu’elles versent aux gouvernements des pays où elles exercent leurs activités.

Les entreprises des secteurs miniers, gaziers et pétroliers devront donc déclarer publiquement chaque cent qu’elles versent aux gouvernements, que ce soit ici au Canada ou ailleurs dans le monde.

C’est le premier ministre Stephen Harper lui-même qui a fait cette annonce. Il prenait part à une rencontre avec des dirigeants d’entreprises spécialisées dans l’extraction de ressources naturelles.

Les pays membres du G8 s’étaient entendus lors de leur sommet de 2011 à Deauville, en France, pour mettre de l’avant des règles destinées à la lutte à la corruption dans les pays où abondent les ressources naturelles. Certains pays, comme les États-Unis et Hong Kong, imposent déjà la transparence aux entreprises qui en font l’extraction.

Avec ce nouveau régime de déclaration obligatoire, le Canada s’alignera sur les normes internationales en vigueur dans les autres pays du G8. Il cherchera à s’assurer que les règles soient équitables tant pour les entreprises qui concentrent leur travail au pays que pour elles qui sont actives l’étranger.

Le Canada vise aussi à renforcer l’intégrité des entreprises extractives canadiennes et à assurer que les citoyens des pays riches en ressources dans le monde soient mieux informés et profitent des retombées des ressources naturelles dans leur pays.

Le gouvernement du Canada consultera bientôt les provinces et les territoires, les Premières nations, les compagnies spécialisées en ressources naturelles et certains organismes de la société civile avant de rédiger les règles précises à être appliquées.

Le Canada est un joueur-clef dans l’industrie des ressources naturelles. Des centaines d’entreprises d’ici mènent des milliers de projets à travers le monde.

La Presse Canadienne souligne que la moitié des activités minières du monde environ sont dirigées par des compagnies canadiennes. De plus, 60 % des entreprises d’exploration minière du monde, et 35 % des producteurs de pétrole et de gaz sont cotés en Bourse au Canada.

En 2011, le secteur des ressources naturelles employait directement et indirectement environ 1,6 million de personnes. Il a généré près de 20 % du PIB du Canada.

À lire : RIM, le pétrole et la gouvernance : Qui sommes-nous vraiment?

Chargement des commentaires en cours, veuillez patienter.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000