A A A

Gain de 16,2 % pour les régimes de retraite

22 janvier 2010 | Ronald McKenzie | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Les régimes de retraite canadiens peuvent dire merci aux marchés boursiers. La remontée spectaculaire des cours en 2009 leur a permis de clore l’année avec un gain de 16,2 %, estime RBC Dexia Services aux Investisseurs.

Grâce à cette solide performance, les promoteurs de régime ont pu récupérer une bonne partie des pertes subies en 2008. Le recul avait alors été de 15,9 %. « La vitesse de la reprise, particulièrement aux deuxième et troisième trimestres, a pris les caisses de retraite de court, plusieurs d’entre elles sous-pondérant encore les actions », indique RBC Dexia.

Ce sont les actions canadiennes qui ont offert le meilleur rendement aux régimes de retraite. En effet, l’indice S&P/TSX a affiché une « hausse impressionnante » de 35,1 %, sa meilleure depuis 1979. Tous les secteurs de l’économie canadienne ont progressé, la plupart d’entre eux enregistrant des gains de plus de 30 %. Les secteurs des services financiers, de l’énergie et des matières premières, qui occupent les premiers rangs sur le plan de la pondération, ont compté pour plus de 85 % de la poussée générale.

Les gestionnaires ont bien rempli leur mandat, car le rendement qu’ils ont produit a surpassé de 0,3 % l’indice des caisses de retraite. RBC Dexia explique cette performance par la « sélection méticuleuse des titres ».

Les Bourses étrangères ont également tiré leur épingle du jeu. L’indice MSCI Monde a avancé de 25,7 %. « Malheureusement pour les caisses de retraite canadiennes qui n’ont pas eu recours à des stratégies de couverture, l’appréciation du huard face à la plupart des devises a retranché le rendement des actions étrangères à 12,6 % », précise RBC Dexia.

Pour ce qui est des obligations canadiennes, les caisses de retraite au Canada ont dégagé un rendement annuel de 7,9 %, battant de 2,5 % l’indice obligataire universel DEX. Contrairement à l’an dernier, les différentiels de rendement des obligations de sociétés se sont rétrécis en 2009 dans l’ensemble des catégories d’échéance. Le rendement annuel des obligations de sociétés à long terme a excédé de 29,7 % celui des obligations fédérales.

Rappelons que RBC Dexia administre la plus importante banque de données sur les régimes de retraite et les gestionnaires de placements au Canada. Ses clients gèrent un actif totalisant 340 milliards de dollars.

Autres sujets de notre bulletin Conseiller.ca du 22 janvier 2010 :

Loading comments, please wait.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000