A A A
Affaires

Women in ETFs étend sa toile

10 février 2015 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Les fonds négociés en Bourse (FNB) sont aujourd’hui un secteur en pleine expansion en Europe, notamment en France. Et des femmes ont décidé d’y faire leur place en créant une association, rapporte Le Figaro.

En effet, jusqu’à présent, ces fonds d’investissement, qui ont collecté l’an dernier le montant record de 61 milliards de dollars sur le Vieux Continent (mais qui « pèsent » quelque 2 790 milliards à l’échelle mondiale), étaient essentiellement un monde d’hommes.

« Des femmes arrivent, y compris des cadres d’expérience, mais elles sont très minoritaires. Or, c’est un univers nouveau pour elles, une industrie complexe. Et une femme ose rarement interroger ses collègues masculins sur ce qu’elle ne connaît pas encore. D’où l’idée d’offrir un cadre pour qu’elles puissent tisser des liens, s’aider, échanger », explique au Figaro Isabelle Bourcier.

Déjà 600 membres dans le monde

Directrice du développement d’Ossiam, une filiale de Natixis Global Asset Management spécialisée dans les FNB, celle-ci est désormais l’une des animatrices, en France, de Women in ETFs, association créée en 2014 aux États-Unis qui compte déjà 600 membres dans le monde, dont plusieurs au Canada.

« Beaucoup de grandes sociétés, comme State Street ou Invesco PowerShares, nous soutiennent. Faire une place aux femmes dans l’entreprise, favoriser la diversité, c’est bon pour le business. Mais nous voulons rester indépendantes, nous ne sommes liées à aucune institution », souligne dans Le Figaro Deborah Fuhr, spécialiste de ces instruments financiers, d’abord à BlackRock, puis à son compte, dans le cabinet ETFGI.

« Nous n’accueillons pas que les femmes qui travaillent dans le monde des FNB, mais toutes celles qui sont amenées à les utiliser ou à les côtoyer dans leur univers professionnel : gérantes, spécialistes de la régulation financière », précise Isabelle Bourcier.

La rédaction vous recommande : 

Loading comments, please wait.