A A A
Podcast

Gestionnaire en direct – Le vent tourne-t-il sur les marchés obligataires?

26 novembre 2015 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Une hausse des taux directeurs américains permettrait aux obligations de sociétés de surperformer par rapport à celles des gouvernements, contrairement à ce qu’on a vu en 2015, selon Andrew Kronschnabel, gestionnaire de portefeuille à Logan Circle Partners (Philadelphie).

Cliquer ici pour entendre l’entrevue complète en baladodiffusion sur Gestionnaires en direct.

« Sur le marché des titres à revenu fixe, la composition des rendements totaux a été surprenante en 2015. Les titres de sociétés ont sous-performé par rapport aux obligations souveraines, alors qu’au début de l’année, beaucoup de gens prévoyaient que l’inverse allait se produire » , analyse Andrew Kronschnabel.

De fait, à la fin octobre, les titres de catégorie investissement et les titres à haut rendement affichaient une moyenne de 0,32 et 0,25 comparativement à 1,42 pour les obligations souveraines.

Mais le vent pourrait tourner, à la faveur des hausses de taux directeurs prévues pour bientôt aux États-Unis, pense l’expert.

« Cela fait plusieurs années qu’on attend une décision de la Fed dans ce sens, et elle est à deux doigts de la prendre. Cela permettrait aux obligations de sociétés de surperformer par rapport aux titres souverains, à condition que la hausse des taux se fasse progressivement », dit M. Kronschnabel.

Dans ce contexte, comment composer son portefeuille de titres à revenus fixes?

« Nous détenons une majorité de titres de catégorie investissement et d’obligations gouvernementales, dans une proportion de 80 %. Le reste est composé de titres à haut rendement. Cela nous permet de capturer les écarts de rendement entre les sociétés et le gouvernement », conclut l’expert.

Loading comments, please wait.
Rogers médias numériques