A A A
Podcast

Gestionnaire en direct – Méfiez vous du cool

17 juin 2014 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer


Ce n’est pas parce qu’un titre techno est cool du point de vue des consommateurs qu’il l’est pour les investisseurs. Au contraire, explique Mark Lin, gestionnaire de portefeuille chez Gestion d’actifs CIBC.

Cliquer ici pour entendre l’entrevue complète en baladodiffusion sur Gestionnaires en direct.

« Dans le secteur des technologies, le facteur cool est pour nous un aspect négatif. Nous recherchons avant tout des entreprises qui présentent une certaine stabilité au fil du temps. »

Une entreprise crédible à long terme se reconnait plutôt par ses compétences et sa position sur le marché, plaide Mark Lin.

« En revanche, les Apple et Facebook de ce monde ont des revenus étroitement associés à leur image cool. Dans le cas d’Apple, depuis la mort du fondateur Steve Jobs, le facteur cool descend car l’esprit d’innovation de l’entreprise semble avoir diminué. Dans ces conditions, nous ne pouvons pas faire de prédictions de revenus. Ne prévoyez jamais l’avenir en fonction du facteur cool d’aujourd’hui, car vous ne savez jamais quand il va s’estomper. »

C’est triste à dire, mais il vaut mieux opter pour des titres plus « ennuyeux », reconnait l’expert.

« Notre travail est avant tout de générer des revenus. Il y a beaucoup de titres plus intéressants que les nôtres sur le marché, mais ils sont aussi moins solides à long terme. »

Loading comments, please wait.