A A A
Podcast

Gestionnaires en direct – « L’effet janvier » des petites capitalisations

24 février 2012 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer


Les titres à petite capitalisation connaissent régulièrement une surperformance en début d’année, et le mois de janvier 2012 a été fructueux à cet égard, observe Jennifer Law, vice-présidente, actions, Gestion globale d’actifs CIBC.

Cliquer ici pour entendre l’entrevue complète en baladodiffusion sur Gestionnaires en direct.

La fin de l’année amène toujours certaines « pressions à la vente », parmi lesquelles la vente à perte à des fins fiscales (tax loss selling) qui consiste à vendre des placements perdants pour compenser l’imposition des placements gagnants.

« Ce phénomène tend à faire baisser les prix, et dès la nouvelle année, on voit des investisseurs racheter les placements qu’ils avaient vendus à perte, d’où une réappréciation des prix », explique Jennifer Law.

Résultat : la performance des petites capitalisations a surpassé celle des larges capitalisations de près de 400 points de base.

« À la fin de l’année, les variations des petites capitalisations ont été très attrayantes et ce qu’on a vu dans le premier mois de l’année a été spectaculaire. Cela vient soutenir notre conseil aux investisseurs, qui est de miser sur la capacité des petites capitalisations à donner des rendements plus élevés en période haussière », conclut Jennifer Law.

Loading comments, please wait.