A A A
Podcast

Gestionnaires en direct – Ce n’est qu’un début pour les banques canadiennes

23 octobre 2012 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

En période d’incertitude, on peut s’emparer de bons titres injustement boudés. C’est le cas des banques canadiennes, qui n’ont pas fini de performer, estime Colum McKinley, vice-président, actions canadiennes chez Gestion globale d’actifs CIBC.

Cliquer ici pour entendre l’entrevue complète en baladodiffusion sur Gestionnaires en direct.

« De façon un peu perverse, nous profitons de l’incertitude. Nous analysons les entreprises selon des critères fondamentaux : comment les dirigeants déploient leur stratégie, comment leur industrie évolue, combien le marché sera prêt à payer pour leurs revenus futurs. Notre vision à long terme nous permet de voir au-delà du doute actuel. L’incertitude ne dure jamais », affirme Colum McKinley.

Au Canada, les banques sont parmi les meilleures occasions à saisir, selon l’expert. « Elles ont démontré une grande force face au test le plus difficile qu’on pouvait imaginer. Notre récession n’a pas été aussi sévère qu’aux États-Unis ou en Europe, ce qui est rassurant pour l’avenir de notre économie. Les banques vont continuer à offrir une croissance solide. »

Colum McKinley estime que les dividendes des banques, déjà très attrayants dans le marché actuel, vont encore augmenter dans un avenir proche. « Les actions à dividende surperforment, et celles qui augmentent leurs dividendes le font encore plus. En ce moment, les banques se vendent à 10 fois leurs bénéfices de l’année suivante, au lieu de 12 historiquement. Ce sont donc des aubaines. »

Chargement des commentaires en cours, veuillez patienter.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000