A A A
Podcast

Gestionnaires en direct – Comment choisir ses titres à petite capitalisation

20 mars 2012 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer


Comment départager les gagnants des perdants parmi des milliers de titres canadiens à petite capitalisation? C’est la question que nous avons posée à Jennifer Law, vice-présidente, actions, Gestion globale d’actifs CIBC.

Cliquer ici pour entendre l’entrevue complète en baladodiffusion sur Gestionnaires en direct.

« Nous commençons par mener une étude qualitative de l’industrie et de l’entreprise, selon leur position sur le marché, leurs chances de réussite à long terme, les risques qu’un concurrent arrive sur leur marché, et les risques de pression externe sur les prix. Nous regardons aussi si l’offre de l’entreprise est assez différenciée pour soutenir son avantage concurrentiel dans les deux à trois prochaines années, et si l’équipe de direction a fait la preuve de ses compétences », explique Jennifer Law.

« Cette première analyse permet d’écarter efficacement les titres perdants et de faire ressortir les gagnants. Après cela, nous passons à l’étude quantitative : combien vaut cette entreprise d’après la structure du marché et ses perspectives raisonnables de croissance? En rapportant le résultat au cours des titres, nous obtenons trois types de candidats : ceux que l’on veut acheter, ceux qu’on aime mais qui sont trop chers, et ceux dont on ne veut pas. »

Autre atout important pour investir dans les sociétés canadiennes à petite capitalisation : la connaissance du marché des matières premières. « L’indice du marché est composé à plus 50% de matières premières, alors mieux vaut être à l’aise avec cet environnement », recommande Mme Law.

Chargement des commentaires en cours, veuillez patienter.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000