A A A
Podcast

Gestionnaires en direct – Il y a une vie après la Grèce

28 février 2012 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Les investisseurs vont enfin pouvoir relâcher leur attention sur la Grèce et s’intéresser aux grandes économies mondiales, juge Luc de la Durantaye, premier vice-président, répartition de l’actif et gestion des devises à Gestion globale d’actifs CIBC.

Cliquer ici pour entendre l’entrevue complète en baladodiffusion sur Gestionnaires en direct.

Le second plan de sauvetage grec de 237 milliards d’euros, approuvé la semaine dernière par les pays de la zone Euro, est un « pas dans la bonne direction » pour réduire une dette devenue « insoutenable », dit M. de la Durantaye.

« On a éliminé un peu d’incertitude sur la façon dont les choses vont se dérouler maintenant. Cette entente donne aussi un aperçu de ce qui pourrait se faire dans d’autres pays européens. »

Maintenant, il est temps de passer à autre chose. « L’impact de la Grèce sera de moins en moins grand sur l’économie européenne et l’économie mondiale, prévoit Luc de la Durantaye. Pendant ce temps, on a vu une ronde d’assouplissements monétaires chez les banques centrales. La Fed a allégé sa politique monétaire, le Japon et la Chine ont augmenté leurs liquidités. C’est très important car ce sont les grandes économies du monde. »

« On se concentre sur la Grèce, mais rappelez-vous que la croissance de la Chine dépasse à elle seule l’économie entière de la Grèce tous les cinq ou six mois! La Grèce est un élément de moins en moins important pour l’avenir des marchés financiers », conclut M. de la Durantaye.

Loading comments, please wait.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000