A A A
Podcast

Gestionnaires en direct – La reprise de l’immobilier est sur les rails

11 décembre 2012 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer


Quand on construit une maison, on commence par les matériaux de base et on termine par les raccordements; c’est ainsi que les infrastructures et services d’intérêt public dépendent de la construction résidentielle, selon Nick Langley, gestionnaire de portefeuille et directeur des investissements pour RARE infrastructure à Sydney (Australie).

Cliquer ici pour entendre l’entrevue complète en baladodiffusion sur Gestionnaires en direct.

« Depuis les élections américaines, nous assistons à une divergence entre les titres liés aux infrastructures et ceux des services d’utilité publique. Ces derniers offrent souvent des dividendes, or le gouvernement américain parle de hausser l’impôt sur les dividendes. En outre, la croissance américaine n’est pas au rendez-vous comme nous l’avions cru en début d’année », explique Nick Langley.

« Du côté des infrastructures, la situation est intéressante. Les aéroports, chemins de fer, ports et autres entreprises impliquées dans le transport des biens et des gens dépendent directement de la croissance économique. En ce moment, le marché est pessimiste concernant la croissance; c’est donc le bon moment pour acheter. »

Mais c’est le marché de l’immobilier qui reste le meilleur moteur de croissance pour les infrastructures et services d’utilité publique au-delà de 2013, selon Nick Langley.

« Les entrepreneurs ont besoin de matériaux qui proviennent de nombreuses sources. Par exemple, le bois canadien doit être acheminé aux États-Unis, et le moyen le plus efficace est le train : c’est ainsi que la construction a récemment pris une plus grande part dans les revenus des chemins de fer. Une fois les maisons terminées, il faut les raccorder au réseau électrique, au gaz et à l’eau; c’est au tour des services d’utilité publique de voir leurs revenus croître. »

Selon l’expert, la croissance de la construction résidentielle va rester sous la barre des 3 % en 2013 mais elle devrait être amplifiée à mesure que l’économie américaine renforcera sa reprise.

Loading comments, please wait.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000