A A A
Podcast

Gestionnaires en direct – L’endettement freine la reprise (EN FRANÇAIS)

22 novembre 2012 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer


L’endettement des ménages pèse sur la reprise économique canadienne, et en particulier sur l’immobilier, analyse Pablo Martinez, vice-président adjoint chez Gestion globale d’actifs CIBC.

Cliquer ici pour entendre l’entrevue complète en baladodiffusion sur Gestionnaires en direct.

« Quand on a des ratios de 160 % d’endettement, c’est difficile de concevoir comment les consommateurs vont contribuer à l’évolution du PIB. On le voit dans les chiffres d’endettement discrétionnaire : les emprunts sur carte de crédit diminuent. Les Canadiens se retranchent un peu et c’est bon pour leur santé financière, mais ça enlève de la vigueur à la reprise économique. »

Selon l’expert, cette situation donne l’assurance que les taux d’intérêt ne sont pas prêts de bouger. « Je vois difficilement comment ça pourrait arriver. Ça aurait un effet direct sur les ménages. Ils sont tellement endettés que la consommation stopperait rapidement. »

L’équilibre est tout aussi délicat du côté de l’immobilier, où l’essoufflement est perceptible mais pas trop dommageable, selon Pablo Martinez.

« On a atteint les limites de la capacité d’endettement des gens. Le déclin a commencé et va continuer. Déjà, le marché des maisons secondaires s’essouffle, tout comme celui des maisons de luxe. Sur le marché des premiers acheteurs, les nouvelles pratiques introduites par la SCHL vont générer aussi un ralentissement. On espère un atterrissage en douceur pour ne pas traverser les mêmes pics que l’on a connu historiquement. »

Loading comments, please wait.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000